Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1998 → L’EVALUATION DES PETITES OPERATIONS DES ONG UNE ANALYSE ECONOMIQUE A PARTIR D’ACTIONS AGRICOLES REALISEES AU BURKINA FASO

Université Bordeaux 4 (1998)

L’EVALUATION DES PETITES OPERATIONS DES ONG UNE ANALYSE ECONOMIQUE A PARTIR D’ACTIONS AGRICOLES REALISEES AU BURKINA FASO

Piveteau, Alain

Titre : L’EVALUATION DES PETITES OPERATIONS DES ONG UNE ANALYSE ECONOMIQUE A PARTIR D’ACTIONS AGRICOLES REALISEES AU BURKINA FASO

EVALUATING SMALL-SCALE NGOS OPERATIONS AN ECONOMIC ANALYSIS OF AGRICULTURAL OPERATIONS IN BURKINA FASO

Auteur : Piveteau, Alain

Université de soutenance : Université Bordeaux 4

Grade : Doctorat : Sciences économiques : 1998

Résumé
LE PRESENT TRAVAIL CONSISTE A MONTRER LA LEGITIMITE ET L’ACTUALITE DE PRATIQUES EVALUATIVES A L’ENDROIT DES ONG (ORGANISATIONS NON GOUVERNEMENTALES) ET DE LEURS OPERATIONS. LES METHODES " CLASSIQUES " (METHODES DES PRIX DE REFERENCE ET METHODE DES EFFETS) SONT CONFRONTEES AUX REFERENTS THEORIQUES DE L’EVALUATION ECONOMIQUE. LE STATUT DU CALCUL, SON RAPPORT A LA DECISION, L’ARRIERE-PLAN IDEOLOGIQUE ET LES HYPOTHESES RETENUES ECLAIRENT LA PRODUCTION DE RESULTATS DIFFERENTS. HISTORIQUEMENT DATEES, CES METHODES REDUISENT L’ACTION A UN ACTE DE DECISION ET SONT DIFFICILEMENT RECUPERABLES POUR LES ONG. POURTANT, LES ONG ET LEURS PROJETS PEUVENT ETRE SOUMIS AU REGARD DE L’ECONOMISTE. L’APPROCHE ORGANISATIONNELLE PERMET UN DEPLACEMENT DE L’EVALUATION DU CHOIX D’INVESTISSEMENT VERS LA COMPREHENSION ET LE DIAGNOSTIC D’UN ENSEMBLE STRUCTURE DE PARTICIPANTS LIES PROVISOIREMENT PAR DES OBJECTIFS AFFICHES PAR LE PROJET. A CE TITRE, L’EXERCICE D’EVALUATION PARAIT JUSTIFIE ET NECESSAIRE. DE PLUS, CES ORGANISATIONS N’HESITENT PLUS A SE SITUER DANS UNE PERSPECTIVE ECONOMIQUE ET A REVENDIQUER EFFICACITE ET PERFORMANCE. CES DISPOSITIONS OBJECTIVES AINSI QUE LES TENDANCES ACTUELLES DE L’EVALUATION INCITENT A CONCEVOIR UN CADRE AJUSTE ET DES FORMES APPROPRIEES D’EVALUATION. L’EVALUATION DE LA PARTICIPATION, L’EVALUATION DES SURPLUS POUR LES BENEFICIAIRES ET L’EVALUATION DE L’IMPACT PERMETTENT DE COMPRENDRE ET DE QUALIFIER LA PERFORMANCE DES PETITES OPERATIONS AGRICOLES NON GOUVERNEMENTALES. IN FINE, L’EVALUATION ECONOMIQUE EST REDEFINIE COMME UN ACTE D’EXPERTISE INTEGREE ET AJUSTEE A L’ACTION CONCERNEE. LES ONG PROCEDANT PLUS QUE D’AUTRES PAR ESSAIS ET CORRECTIONS, L’EVALUATION RENFORCE LA CONSTRUCTION DE LA PERFORMANCE EN FAVORISANT UN PROCESSUS D’APPRENTISSAGE.

Mots Clés : ONG ; ANALYSE ECONOMIQUE ; ACTIVITE AGRICOLE ; MILIEU RURAL ; AIDE AU DEVELOPPEMENT ; PROJET DE DEVELOPPEMENT ; ACTEUR DE DEVELOPPEMENT ; INVESTISSEMENT ; COUT ; EVALUATION ; METHODOLOGIE / PETIT PROJET ; PETIT BARRAGE ; HYDRAULIQUE VILLAGEOISE ; BURKINA FASO

Présentation (Sudoc)

Texte intégral (IRD)

Page publiée le 2 juillet 2014, mise à jour le 30 juillet 2017