Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2005 → Financement des filières arachide et niébé dans la zone d’intervention de l’ADRK

CNEARC EITARC (Montpellier) 2005

Financement des filières arachide et niébé dans la zone d’intervention de l’ADRK

Dagna Moumouni Assane

Titre : Financement des filières arachide et niébé dans la zone d’intervention de l’ADRK

Auteur : Dagna Moumouni Assane

Etablissement de soutenance : CNEARC EITARC (Montpellier)

Diplôme : Diplôme d’Ingénieur des Techniques Agricoles des Régions Chaudes option GESDEV 2005

Résumé
Un diagnostic récent des différentes régions agroclimatiques, conduit par l’INERA et les services centraux du ministère de I’agriculture, a fait ressortir que 13 des 45 provinces du pays situées dans le sud et le centre nord ont des potentialités de développement des filières arachide et niébé. L’ADRK - qui est à la fois un organisme de développement et de micro-finance - a commandité l’étude présentée ici afin de connaître les principales contraintes de ces filières et d’identifier celles qui seraient liées à un problème de financement. Dans ce cadre, ont été réalisés : · un diagnostic des exploitations agricoles dans six villages de la zone d’intervention, étendue sur deux provinces : le Sanmatenga et le Namatenga. · une étude de filière auprès des opérateurs des filières arachide et niébé afin de comprendre leurs stratégies de commercialisation et d’identifier les principaux circuits de commercialisation. Le diagnostic a permis de distinguer 4 types d’exploitations sur la base de leur superficie, de leur niveau d’équipement, de leur nombre de ménage, de leur nombre d’actif et de la place de I’élevage. II a aussi permis d’identifier et d’analyser, par type d’exploitation, les contraintes de production, de conservation, de transformation et de commercialisation liées à un problème de financement. De l’étude filière, il est ressorti que les stratégies des opérateurs sont basées sur le transport, la conservation et la transformation, et que les principaux circuits de commercialisation débouchent dans les pays voisins. A I’issue de ce travail, des propositions de financement ont été élaborées en vue d’améliorer la production, la conservation, la transformation et la commercialisation de I’arachide et du niébé dans la zone d’intervention de I’ADRK.

Sujet : Arachide ; Arachis hypogaea ; Niébé ; Vigna unguiculata ; Financement ; Crédit ; Enquête sur exploitations agricoles ; Classification ; Structure agricole ; Structure de production ; Filière arachide ; Filiére niebe ; Microcrédit ; Burkina Faso

Présentation (Montpellier Sup Agro)

Page publiée le 3 juillet 2014, mise à jour le 22 décembre 2017