Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Ingénieur → Evaluation du patrimoine phoenicicole de la région d’Ouargla

Université Kasdi Merbah Ouargla (UKMO) 2010

Evaluation du patrimoine phoenicicole de la région d’Ouargla

BECHERAIER AICHA

Titre : Evaluation du patrimoine phoenicicole de la région d’Ouargla

Auteur : BECHERAIER AICHA

Université de soutenance : Université Kasdi Merbah Ouargla (UKMO)

Grade : Ingénieur d’Etat en Agronomie Saharienne (2010)

Résumé
Cette étude fait partie du programme d’évaluation du patrimoine phoenicicole dans les régions arides, elle se base sur la détermination, la collection et la classification des cultivars présentent dans la région de Ouargla, dont nous avons a dénombré 55 cultivars certaines possèdent une valeur économique importante, bien que d’autres sont rares et en cour de disparition et d’autre ont complètement disparus. La différence entre ces cultivars est du essentiellement aux caractères morphologiques des dattes plus que les grains parmi ces cultivars on peut citer ; Deglet-Nour, Ghars, Degla-Beida, Litim, Mizit, Hamraya, Tamesrit, Timjouhart, Tafezouine, Bajmil, Harchaya,…etc. Les palmiers issues des grains se différencient des autres variétés surtout du coté des caractères généraux, donc il est important de les diagnostiquer puisque ils contribuent dans la diversité des palmiers d’une par et d’autre part la reproduction par rejet qui a vu une grande variation dans la mise en valeur à cause de la progression que connait le marché des dattes. Et pour la préservation de ces cultivars on propose : - La collection des variétés rares et les distribuer aux agriculteurs. -la création d’un jardin botanique regroupant les cultivars de dattes.

Mots clés : patrimoine phoenicicole, diversité, protection, Ouargla,

Présentation

Version intégrale (6,28 Mb)

Page publiée le 7 juillet 2014, mise à jour le 13 septembre 2018