Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 1995 → Peuplements ligneux des champs du plateau de Bondoukuy dans l’ouest burkinabé : structure, dynamique et utilisations des espèces ligneuses

Université de Paris 12 : Créteil (1995)

Peuplements ligneux des champs du plateau de Bondoukuy dans l’ouest burkinabé : structure, dynamique et utilisations des espèces ligneuses

Dallière Corinne

Titre : Peuplements ligneux des champs du plateau de Bondoukuy dans l’ouest burkinabé : structure, dynamique et utilisations des espèces ligneuses

Auteur : Dallière Corinne.

Université de soutenance : Université de Paris 12 : Créteil

Grade : DESS Gestion des Systèmes Agro-Sylvo-Pastoraux en Zones Tropicales (1995)

Résumé
Notre étude menée dans la zone de savane soudanienne vise à caractériser différents types physionomiques de peuplements arborés sur les champs cultivés et à appréhender leurs contraintes et potentialités de régénération. Les fonctions et utilisations des espèces ligneuses par les populations ont également été rapportées. Le plateau de Bondoukuy choisi pour mener ce travail est représentatifd’un milieu à pression agro-pastorale croissante. Cette pression due principalement à d’importantes migrations des populations a pour conséquences l’augmentation des espaces cultivés, la prolongation du temps de culture, et un raccourcissement de la durée de la jachère. Il s’ensuit une évolution des paysages agraires et donc des parcs agroforestiers. Cette région située à la limite nord du climat sud-soudanien appartient à la zone cotonnière du Burkina Faso. Sur le plateau de Bondoukuy, une organisation spatiale auréolaire de ces divers peuplements ligneux à l’échelle du terroir villageois a été mise en évidence. Nous avons déterminé 7 types physionomiques de parcs sur les champs suite à l’étude de la zone par photo-interprétation. Les relevés de terrain nous ont permis de différencier des parcs "construits" à Faidherbia albida à la périphérie des villages bwaba (population autochtone détentrice des terres), et des parcs "sélectionnés" à karité et néré situés sur les champs de brousse ainsi que dans une zone périvillageoise de migrants mossi. Nous avons mis en évidence certains parcs à Faidherbia albida ne présentant qu’une haute strate arborescente agrémentés de quelques manguiers. Le couvert de ces parcs est généralement faible. D’autres sont formés de deux strates : l’une arbustive (composée de neems (Azadirachta indica) ainsi que de quelques petits manguiers et Terminalia spp.), l’autre arborée (constituée par les Faidherbia albida accompagnés localement de grands manguiers ou de gros fromagers et de quelques neems). La physionomie de ces peuplements arborés varie avec la distance aux villages. Ces parcs à Faidherbia albida ne semblent pas se régénérer, en revanche il existe une tendance à l’envahissement par le neem. Les parcs à karité et néré périvillageois présentent assez fréquemment Sc/erocarya hirrea tandis que les parcs de brousse sont plutôt caractérisés par la présence d’espèces fourragères (Bomhax costatum, Khaya senegalensis, Pterocarpus erinaceus ...). La densité et la mixité des tailles des ligneux des strates arbustive et arborée de ces parcs augmentent à mesure que l’on se rapproche du village. D’autre part, il semblerait que plusieurs générations de karités coexistent au sein des peuplements proches du village. Les régénérations de karité sont relativement abondantes sous les parcs des champs de brousse (basés sur l’alternance culture/jachère) mais pratiquement inexistantes sous les parc des champs de village de culture permanente. Enfin, pour le système de tenure des arbres, on distigue le droit de propriété, le droit d’usufruit et le droit de plantation. Les ligneux plantés ou préservés présentent de multiples usages et revêtent souvent la fonction.de "marqueur" de terre. Certains arbres ont également un rôle social et culturel associé à des croyances magico-religieuses

Mots Clés : AGROFORESTERIE ; ETHNOBOTANIQUE ; SYSTEME DE CULTURE ; FLORE ; STRATE LIGNEUSE ; PHYTOSOCIOLOGIE ; PHYTOECOLOGIE ; DYNAMIQUE DE VEGETATION ; REGENERATION ; PARC ARBORE

Présentation (IRD)

Texte intégral (4 Mo)

Page publiée le 8 juillet 2014, mise à jour le 14 décembre 2017