Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2013 → Etude de molécules d’antibiotique biosynthétisées par une bactérie extremophile issue d’une sebkha Algérienne El Goléa

Universite Abou Bekr Belkaid Tlemcen (UABT) 2013

Etude de molécules d’antibiotique biosynthétisées par une bactérie extremophile issue d’une sebkha Algérienne El Goléa

AISSAOUI, Nadia

Titre : Etude de molécules d’antibiotique biosynthétisées par une bactérie extremophile issue d’une sebkha Algérienne El Goléa

Auteur : AISSAOUI, Nadia

Université de soutenance : Universite Abou Bekr Belkaid Tlemcen (UABT)

Grade : Magister en Biologie (2013)

Résumé
Les lacs hypersalins constituent un exemple typique d’environnements extrême abritant des microorganismes résistants aux fortes salinités leurs conférant ainsi des caractéristiques étonnantes révélant un véritable atout biotechnologique. Notre travail rentre dans cette optique peu exploitée en Algérie, et peut être divisé en deux parties : la première partie concernait à faire des approches culturales en combinaison avec des méthodes moléculaires qui consistait en un séquençage de l’ARNr16S, afin de positionner une souche bactérienne nommée ML9831 isolée à partir d’un lac hyepsalin et pollué : le lac d’EL Goléa. La seconde consistait à mettre en évidence les activités antimicrobiennes par cet isolat, par différentes techniques de screening primaire et secondaire tout en choisissant le meilleur milieu de production et le meilleur solvant d’extraction. Un début de caractérisation de ces activités a été entamé en utilisant la chromatographie sur couche mince en gel de silice et une analyse par l’infra-rouge. Les résultats des analyses phylogéniques ont conduit à considérer l’isolat ML9831 comme un nouveau taxon au sein de la famille des Bacillaceae (avec 96% de similitude). La souche est proche de Filobacillus milosensis et de Bacillus haloalkaliphilum avec 95% de similitude. L’étude phénotypique a montré des différences entre la ML9831 et les deux souches qui lui sont proches et n’a fait que confirmer les résultats du séquençage de l’ARNr 16S. Le screening primaire a révélé que la souche ML9831 est active contre les bactéries à Gram positif et seulement contre Pseudomonas aeruginosa pour les bactéries à Gram négatif et aucun pouvoir n’a été décelé contre Candida albicans. Le screening secondaire nous a permis de choisir le chloroforme comme le meilleur solvant d’extraction à partir du bouillon nutritif. L’extrait chloroformique a montré une activité envers les souches bactériennes testées, contre Cladosporium spp. et un léger pouvoir inhibiteur contre C.albicans. La technique de la chromatographique sur couche mince en gel de silice a révélé la présence d’une seule molécule et la révélation chimique nous a indiqué la présence des composés phénoliques et peptidiques. Ces résultats ont été confirmés par l’analyse spectrale infra-rouge

Mots clés : Nouveau taxon, Bacillus, sebkha, extrêmophile, halotolérante, molécules antimicrobiennes.

Présentation

Version intégrale (2,98 Mb)

Page publiée le 12 juillet 2014, mise à jour le 27 septembre 2018