Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Ingénieur → Diversité entomologique dans le régime trophique chez quelques Mantes des régions de Touggourt et d’Ouargla

Universite Kasdi Merbah Ouargla (UKMO) 2012

Diversité entomologique dans le régime trophique chez quelques Mantes des régions de Touggourt et d’Ouargla

Oubziz Hanifa

Titre : Diversité entomologique dans le régime trophique chez quelques Mantes des régions de Touggourt et d’Ouargla

Auteur : Oubziz Hanifa

Université de soutenance : Universite Kasdi Merbah Ouargla (UKMO)

Grade  : Ingénieur d’Etat (2012)

Résumé
Un inventaire arthropodologique est effectué à travers 2 palmeraies (Meggarine et INRAA) à Toug=)gourt par lespots-pièges, le filet fauchoir et les quadrats d’Orthoptéroides. Les richesses restent faibles dans trois méthodes. Les Insecta sont les plus fréquents. Cinq espèces de mantes sont signalées (Mantinae, Blepharodinae et Empusinae). L’analyse des fèces de Mantis religiosa (Ouargla et Touggourt) et de Sphodromantis viridis et Rivetiana fasciata capturés à Touggourt montre qu’elles consomment 79 % d’Insecta contre 21% d’Aranea. La catégorie des Hymenoptera représente 42, suivie des Orthoptera (29%) sont les mieux représentées dans le régime de Mantis religiosa (S = 12 espèces, H’ = 3.37 bits). Chez Sphodromantis viridis, les Orthoptera ( 26%) sont les mieux consommés (S = 13 espèces, H’ = 2.62 bits). Par contre, Rivetina fasciata consomme des Hymenptera à 50 %, des Diptera (25%) et des ??Aranea (25%). Les tailles des proies consommées par ces espèces sont variables (0.5mm à 40mm), la sélection des proies semble positive pour les orthoptera, les Hymenoptera et les Aranea. Le montage des genitalias femelles est réalisé.

Mots clés : Mantodea, palm, trophic regime, ecology, Touggourt. Mantodea, palmeraie, régime trophique, écologie, Touggourt

Présentation

Version intégrale (6,61 Mb)

Page publiée le 16 juillet 2014, mise à jour le 22 septembre 2018