Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 1995 → Contribution au diagnostic des systèmes sylvo-pastoraux de la région de Tarrafal Ile de Santiago République du Cap Vert

Université Paris 12 (1995)

Contribution au diagnostic des systèmes sylvo-pastoraux de la région de Tarrafal Ile de Santiago République du Cap Vert

Verant, Cyrille

Titre : Contribution au diagnostic des systèmes sylvo-pastoraux de la région de Tarrafal Ile de Santiago République du Cap Vert

Auteur : Verant, Cyrille

Université de soutenance : Université Paris 12

Grade : DESS : Gestion des systèmes agro-sylvo-pastoraux en zones tropicales 1995

Résumé
Le stage de DESS s’est déroulé dans le cadre du projet de développement PRODAP-FLDA dans l’íle de Santiago en République du Cap Vert. Durant cinq mois, l’objectif de l’étude était de décrire les systèmes d’élevage de la zone aride sylvo-pastorale de Tarrafal. Les conditions du milieu naturel y sont très défavorables et la production fourragère, limitée et irrégulière, assure rarement une alimentation satisfaisante des troupeaux. D’autre part, l’isolement de la région Nord de l’île entraîne de nombreux problèmes. L’approvisionnement du bétail en aliments complémentaires, eau et soins vétérinaires est difficile. Les possibilités de trouver un emploi annexe, dont le revenu complète celui de l’élevage souvent insuffisant, sont réduites. L’élevage extensif de Tarrafal s’est adapté à ce contexte contraignant. Les troupeaux, constitués de bovins, de caprine et d’ovins, ont une diversité qui confère à ces systèmes d’élevage une certaine souplesse par rapport aux besoins familiaux quotidiens de l’éleveur, et une adaptabilité aux aléas de l’offre fourragère (divagation). Mais l’aridité du climat et la pression de pâturage croissantes rendent les ressources pastorales insuffisantes et l’élevage extensif de Tarrafal précaire. Des actions conduites rationnellement permettraient d’améliorer la situation. Pour cela, il faudrait d’abord approfondir les connaissances sur le milieu physique et les besoins des éleveurs, afin d’augmenter la production fourragère des pâturages et de perfectionner leur gestion de manière effective. Toute intervention en milieu rural - construction de nouveaux équipements, etc - doit passer par cette étape de diagnostic approfondi. Ainsi, le terrain et les hommes qui en sont tributaires seront mieux pris en compte. Mais cette démarche implique aussi de consulter l’ensemble des éleveurs à toutes les étapes des opérations entreprises, afin de susciter une plus grande participation aux changements en cours. C’est sous ces conditions seulement que des actions de développement rural, comme celle du projet PRODAP-FIDA, pourront être menées à bien et durablement

Mots clés : RUMINANT SYSTEME AGROPASTORAL SYSTEME SYLVOPASTORAL METHODE D’ELEVAGE ZONE ARIDE ; CAP VERT

Présentation (AGRITROP – CIRAD)

Page publiée le 17 juillet 2014, mise à jour le 14 décembre 2017