Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2000 → Stratégies, systèmes techniques et situations économiques d’exploitations agricoles familiales dans un périmètre irrigué d’Afrique du sud : diagnostic et perspectives dans un contexte de réhabilitation et de transfert de gestion

INAPG (2000)

Stratégies, systèmes techniques et situations économiques d’exploitations agricoles familiales dans un périmètre irrigué d’Afrique du sud : diagnostic et perspectives dans un contexte de réhabilitation et de transfert de gestion

Merle, Sophie ; Oudot, Stéphanie

Titre : Stratégies, systèmes techniques et situations économiques d’exploitations agricoles familiales dans un périmètre irrigué d’Afrique du sud : diagnostic et perspectives dans un contexte de réhabilitation et de transfert de gestion

Auteur : Merle, Sophie ; Oudot, Stéphanie

Etablissement de soutenance : INAPG

Grade : DAA : Sciences économiques et sociales : Paris (2000)

Résumé
Cette étude a été réalisée en Afrique du Sud, dans un périmètre irrigué de la Province du Nord, dans une des anciennes zones noires (homelands). Le périmètre, situé dans une zone sub-tropicale serni-aride, a été construit par le gouvernement d’apartheid pour fournir emplois et moyens de subsistance aux populations locales. Les exploitations, avec des superficies de 1 à 10 ha, cultivent du maïs en été et des légumes en hiver. Dans le cadre du désengagement de l’Etat sud-africain, ce périmètre gouvernemental va être transféré aux agriculteurs préalablement regroupés en Associations d’Usagers de l’Eau. L’étude a été conduite en collaboration avec l’équipe de consultants chargés par la Province du Nord de la mise en place du transfert. L’évolution du système agraire au cours du 20ème siècle montre une dégradation de la fertilité due à la dissociation de l’agriculture et de l’élevage et à l’éloignement des parcelles. La diversité des exploitations a été représentée grâce à une typologie qui met en lumière des catégories fragiles d’exploitants que le transfert pourrait rendre encore plus précaires, tandis que des exploitations performantes et dynamiques pourraient s’agrandir et intégrer des circuits commerciaux. La distribution de l’eau, dont les mécanismes ont été présentés sous forme de modèles d’action, s’est révélée très désorganisée, et pourrait constituer un obstacle au bon fonctionnement futur. Enfin, l’étude des villages jouxtant le périmètre met au jour le fossé qui sépare le périmètre subventionné et encadré des zones d’élevage et de résidence sans aucun soutien

Mots clés : PERIMETRE IRRIGUE EXPLOITATION AGRICOLE FAMILIALE TRANSFERT DE PROPRIETE INTERVENTION DE L’ETAT , ASSOCIATION D’USAGERS DE L’EAU, AFRIQUE DU SUD

Présentation (Agritrop)

Page publiée le 17 juillet 2014, mise à jour le 16 décembre 2017