Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Ingénieur → L’étude du régime alimentaire des acridiens dans la région d’Ouargla : Cas de la Palmeraie de l’université de Kasdi Merbah et de la Palmeraie l’ITDAS

Universite Kasdi Merbah Ouargla (UKMO) 2008

L’étude du régime alimentaire des acridiens dans la région d’Ouargla : Cas de la Palmeraie de l’université de Kasdi Merbah et de la Palmeraie l’ITDAS

HASSI Salim

Titre : L’étude du régime alimentaire des acridiens dans la région d’Ouargla : Cas de la Palmeraie de l’université de Kasdi Merbah et de la Palmeraie l’ITDAS

Auteur : HASSI Salim

Université de soutenance : Universite Kasdi Merbah Ouargla (UKMO)

Grade : Ingénieur d’Etat en Sciences Agronomique (2008)

Résumé
L’étude du régime alimentaire d’espèces d’acridiens dans la région d’Ouargla, qui appartient à l’étage bioclimatique Saharienne à hiver doux, montre que les vingt une espèces de flore recouvrantes au niveau des stations de palmeraie de l’université Kasdi Merbah et ITDAS, sont consommées par les espèces d’acridiens acridiens renfermant ces stations, se distribuent en deux groupes principales qui sont les monocotylédones et les dicotylédones. Les fèces sont constatées de 25 % par des fragments épidermiques des familles végétales de groupe dicotylédones et de 75 % par des fragments épidermiques des familles végétales de groupe monocotylédones. Alors, les acridiens dans la région d’Ouargla préfèrent les monocotylédones que les dicotylédones. Mais il faut mettre au compte qu’il y a des espèces ayant une mixité du régime alimentaire surtout aux mois froids dont le manque des espèces végétales de groupe monocotylédones.

Mots clés : Acridien, dicotylédones, fèces, monocotylédone, régime alimentaire, végétal. Acridien, forbs, faeces, monocotylédone, diet, plant.

Présentation

Version intégrale (15,33 Mb)

Page publiée le 19 juillet 2014, mise à jour le 19 septembre 2018