Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Nouvelles publications → 2009 → Le Rift est-africain. Une singularité plurielle

2009

Le Rift est-africain. Une singularité plurielle

IRD Éditions

Titre : Le Rift est-africain. Une singularité plurielle

Sous la direction de Bertrand Hirsch Bernard Roussel
Avec la collaboration de François Verdeaux (partie 3)
et de François-Xavier Fauvelle-Aymar (partie 4)

Publisher  : IRD Éditions
Date de parution:2009
Pages : 421

Présentation
De la Corne de l’Afrique aux Grands Lacs, de l’Ethiopie au Mozambique, le Rift est-africain s’étend en une succession de dépressions, de hauts plateaux, de lacs et de volcans, le long d’une fracture majeure du continent africain. Tel un grand livre ouvert, le Rift s’offre comme un vaste laboratoire naturel permettant de retracer l’histoire de notre planète, de comprendre l’évolution de l’écorce terrestre, la formation des océans et des volcans. Le Rift est aussi le lieu de découvertes paléontologiques spectaculaires et l’un des plus grands conservatoires de fossiles du monde. Il représente un terrain privilégié pour reconstituer les faunes, les flores et les environnements passés. C’est un des berceaux de l’évolution des premiers hominidés et, plus tard, le lieu d’apparition des caractères et comportements de l’homme moderne. Mais le Rift est-africain est également un terrain propice à l’exploration des relations entre l’homme et le milieu, à la reconstitution des temps anciens des sociétés humaines. Véritable sanctuaire de la diversité biologique africaine, le Rift est le lieu d’origine de nombreuses espèces et variétés végétales cultivées et de races animales domestiques, mais aussi une région où l’histoire a engendré une étonnante palette de sociétés humaines, anciennes ou actuelles. Dans une perspective souvent originale, largement illustrée, 35 spécialistes nous font partager leurs découvertes et interrogations sur la singularité du Rift et, au-delà de tout déterminisme simpliste, sur l’environnement est-africain et les peuples qui y vivent.

Version intégrale

Page publiée le 21 juillet 2014, mise à jour le 3 août 2018