Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Ingénieur → Essai comparatif des différentes méthodes de pilotage de l’irrigation par Tensiométrie. Bilan hydrique et tour d’eau

Universite Kasdi Merbah Ouargla (UKMO) 2012

Essai comparatif des différentes méthodes de pilotage de l’irrigation par Tensiométrie. Bilan hydrique et tour d’eau

MEISSA Brahim

Titre : Essai comparatif des différentes méthodes de pilotage de l’irrigation par Tensiométrie. Bilan hydrique et tour d’eau

Auteur : MEISSA Brahim

Université de soutenance : Universite Kasdi Merbah Ouargla (UKMO)

Grade : Ingénieur d’Etat en Sciences Agronomiques (2012)

Résumé
Ce travail a pour but d’étudier un essai comparatif des différentes méthodes de pilotage d’irrigation par la tensiométrie tours d’eau et bilan hydrique du palmier dattier durant le mois Mars jusqu’à le mois de Mai, conduit sous système d’irrigation par submersion en planche au niveau de la station de Sidi Mahdi (INRAA) dans la région de l’Oued Righ. Les résultats obtenus montrent quel le pilotage par Tensiométrie est meilleur par rapport aux autres méthodes, parce que la Tensiométrie réduit la quantité d’eau de moitié par rapport aux autres méthodes. Et que cette méthode couvre les besoins de la culture sans gaspillage d’eau. Le pilotage par Tensiométrie nous a permis d’appréhender la relation disponibilité de l’eau dans le sol, et la période de déclenchement des irrigations. En fin cette méthode permet la gestion rationnelle des ressources hydriques et il réduit les risques de salinisation provoqués par l’excès d’eau d’irrigation

Mots clés : Pilotage des irrigations, Tensiométrie, Bilan hydrique, Tours d’eau, Palmier dattier, Oued Righ

Présentation

Version intégrale (3,04 Mb)

Page publiée le 23 juillet 2014, mise à jour le 21 septembre 2018