Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Ingénieur → Contribution à l’étude bioécologique des Mantodea dans le Souf

Université Kasdi Merbah Ouargla (UKMO) 2011

Contribution à l’étude bioécologique des Mantodea dans le Souf

FERHAT Kheiriddine

Titre : Contribution à l’étude bioécologique des Mantodea dans le Souf

Auteur : FERHAT Kheiriddine

Université de soutenance : Université Kasdi Merbah Ouargla (UKMO)

Grade : Ingénieur d’Etat Sciences Agronomiques (2011)

Résumé
Notre étude a pour objectif dans le diversité de Mantodea et le diversité de régime alimentaire dans les localités de Zgoum, de Trifaoui et de Nakhla situées dans la région de Souf (33°à 34 Net 6° et 8°E) à travers des palmeraie entretenue, des pivot et des palmeraie délaissée (Ghott). Un échantillonnage par pot, au filet et au quadrats et permet de capture de 13 espèces répartie entre 6 ordres dans la station de zgoum, sont inventoriées par fils fauchoir, la richesse moyenne 2,3 espèces avec une diversité de 2,5 bits en septembre 2010. 21 espèces répartie entre 6 ordre dans la station de Trifaoui à l’aide de pots Barber, la richesse moyenne (Sm) est 7,2 espèces avec une diversité (H’) de 2,92 bits en avril 2011. Grâce au quadrat, 5 espèces sont capturé dans la station de Nakhla, la richesse moyenne est de 1,1 espèce avec une diversité de 0,92 bits en octobre et mars 2011. Cette étude a permis d’avoir une richesse de 4 espèces de Montoptera attrapées dans les palmeraies et le pivot. Les captures sont faites en automne et au printemps. L’analyse du contenu des fèces de Mantis religiosa montre qu’elle consomme à 77 % des insectes. La valeur de S est de 7 espèces et celle de H’ atteint 1,57 bits. Blepharopsis mendica, ingère 75% d’Insecta et la richesse totale atteint 7 espèces, tandis que H’ vaut 1,55 bits. Pour Rivetina fasciata, la fréquence des insectes est de 87 % avec une richesse totale de 10 espèces-proies. La valeur de H’ vaut 1,73 bits en mai. Chez Elaea marchali pallida, la valeur de richesse totale 1 espèces proies. Les mantes semblent ne pas choisir leurs proies malgré une tendance pour certaines catégories (Orthoptera, Hymenoptera, Coleoptera). Le régime des mantes parait généraliste

Mots clés : Mantodea, écologie trophique, Souf, diversité, échantillonnage

Présentation

Version intégrale (6,82 Mb)

Page publiée le 25 juillet 2014, mise à jour le 16 septembre 2018