Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Ingénieur → Essai comparatif de l’impact de fertilisation organique et minérale sur la culture de pomme de terre dans la région d’El-Oued

Universite Kasdi Merbah Ouargla (UKMO) 2010

Essai comparatif de l’impact de fertilisation organique et minérale sur la culture de pomme de terre dans la région d’El-Oued

AHMID Asma

Titre : Essai comparatif de l’impact de fertilisation organique et minérale sur la culture de pomme de terre dans la région d’El-Oued

Auteur : AHMID Asma

Université de soutenance : Universite Kasdi Merbah Ouargla (UKMO)

Grade : Ingénieur d’État en sciences agronomiques (2010)

Résumé
Pour mettre en évidence les biens effets de la fertilisation organique par rapport aux engrais minéraux sur la culture de pomme de terre (Solanum tuberosum variété Spunta), un essai comparant la fumure organique au fumure minérale sur cette plante a été conduit en plein champ dans la ferme Daouia située au Sud de wilayat El-Oued. L’objectif était de déterminer l’efficacité du fumier de volailles sur les paramètres de croissance végétative et de ceux de rendements de la pomme de terre. L’essai a été installé suivant un dispositif en bloc aléatoire complet comprenant cinq doses croissantes de fumier de volailles ( 20,30,60,90,120 t/ha) comparées à un traitement avec engrais minéral et un témoin sans aucun apport. Les résultats obtenus ont montré une augmentation significative des rendements de la croissance végétative et ceux de rendement suite à l’accroissement des doses de fumier de volailles par rapport au traitement avec engrais minéral et le témoin aucun apport de fertilisant. Toutefois, le meilleur rendement a été enregistré par le traitement T5 (90 t/ha FV) avec un rendement maximal de 550.62 qx/ha. Par ailleurs, l’analyse de la variance relative à l’évolution de l’état nutritionnel de la plante (au cours de stade floraison) a montré d’une part, que les traitements aux fumier de volailles ont augmenté les concentrations et les contenus foliaires en Azote, Potassium et en Calcium suite à l’augmentation des doses de fumier de volailles, ce qui témoigne et confirme l’amélioration de l’état nutritionnel de pomme de terre suite à l’apport croissant de fumier de volailles jusqu’a la dose 120t/ha.

Mots clés : Fertilisation organique, Engrais minéral, Pomme de terre, fumier de volailles, Rendement, Nutrition, El oued

Présentation

Version intégrale (2,77 Mb)

Page publiée le 28 juillet 2014, mise à jour le 13 août 2018