Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Ingénieur → Contribution à l’étude de l’impact de la variabilité topographique à Oued Souf sur le niveau de drainage dans les Ghouts

Universite Kasdi Merbah Ouargla (UKMO) 2010

Contribution à l’étude de l’impact de la variabilité topographique à Oued Souf sur le niveau de drainage dans les Ghouts

BAHRI Abdelbasset

Titre : Contribution à l’étude de l’impact de la variabilité topographique à Oued Souf sur le niveau de drainage dans les Ghouts

Auteur : BAHRI Abdelbasset

Université de soutenance : Universite Kasdi Merbah Ouargla (UKMO)

Grade : Ingénieur d’Etat en sciences agronomiques (2010)

Résumé
Le présent travail porte principalement sur l’étude de l’impact topographique sur le niveau de drainge dans le ghout à Oued Souf. L’étude a montré que les ghout inondés, présentent une nappe superficielle, très salée, alcaline avec un sol très humide, très salé, légèrement gypseux, modérément calcaire avec des pieds de palmiers dattiers en mauvais état végétatif, avec des rendements nuls. Mais les ghouts humides présentent une nappe phréatique moyennement profonde, salée, avec un sol moyennement humide, salé, alcalin, avec des pieds de palmiers dattiers en mauvais état, et un niveau topographique très bas. Pour les ghouts secs, nous avons enregistré que le niveau de la nappe phréatique est profond, elle est peu salée, avec un sol peu humide, peu salé, alcalin, légèrement gypseux, modérément calcaire, avec des palmiers dattiers caractérisés par un bon état végétatif, et un niveau topographique très haut.

Mots clés : Souf, Nappe phréatique, ghout, niveau topographique,.drainage

Présentation

Version intégrale (19,67 Mb)

Page publiée le 28 juillet 2014, mise à jour le 13 septembre 2018