Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Ingénieur → La détection de la pollution atmosphérique dans les régions de Ouargla et Ghardaïa par l’utilisation de pollen du palmier dattier

Universite Kasdi Merbah Ouargla (UKMO) 2011

La détection de la pollution atmosphérique dans les régions de Ouargla et Ghardaïa par l’utilisation de pollen du palmier dattier

BENBADA Mohammed

Titre : La détection de la pollution atmosphérique dans les régions de Ouargla et Ghardaïa par l’utilisation de pollen du palmier dattier

Auteur : BENBADA Mohammed

Université de soutenance : Universite Kasdi Merbah Ouargla (UKMO)

Grade : Ingénieur d’Etat en Agronomie (2011)

Résumé
L’évaluation de la pollution atmosphérique dans les régions de Ouargla et Ghardaïa, par l’utilisation du pollen du palmier dattier comme indicateur biologique. Nous avons utilisé 3 types de pollen à savoir : Deglet Nour, Ghars et Adala dans le but d’étudier la viabilité des graine du pollen avant et âpres leur transplantation dans 4 sites différentes. Les résultats obtenus montrent que la pollution agit négativement sur la germination du pollen et la longueur du tube pollinique (site Ghardaïa et 4CHEM), et le test de coloration donne moin d’information sur cette pollution. Compte tenu de la forte sensibilité du pollen de la variété Deglet-Nour aux polluants atmosphérique, le dernier peut être considéré comme un bon indicateur

Mots clés : pollution atmosphérique, pollen, Ouargla, bio-indicateur, Ghardaïa

Présentation

Version intégrale (2,49 Mb)

Page publiée le 31 juillet 2014, mise à jour le 14 septembre 2018