Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Manuels, guides, rapports techniques → Actes/Proceedings → Elevage pastoral. Une contribution durable au développement et à la sécurité des espaces saharo-sahéliens

2013

Elevage pastoral. Une contribution durable au développement et à la sécurité des espaces saharo-sahéliens

Colloque N’Djamena (Tchad), 27-29 mai 2013

Titre : Elevage pastoral. Une contribution durable au développement et à la sécurité des espaces saharo-sahéliens

Colloque N’Djamena (Tchad), 27-29 mai 2013

Publisher  : Club du Sahel - Agence Française de Développement
Date de parution:2013
Pages : 161

Présentation
En mai 2013, à N’Djamena, un colloque régional et une conférence ministérielle ont envoyé un message important aux responsables politiques chargé des stratégies de stabilisation et de développement des espaces saharo-sahéliens : l’élevage pastoral est une solution ; une solution contre l’abandon de l’espace et son accaparement par l’instabilité ; une solution à la fois sociale, économique et environnementale. Il doit être placé au cœur des stratégies et politiques de stabilisation.
Le pastoralisme présente le double avantage d’être adapté à l’environnement et de compenser la faible densité de la population en occupant et en faisant vivre le territoire par la mobilité. Cette mobilité ne s’arrête pas aux frontières du Sahel ouest-africain. Elle tisse une trame beaucoup plus large incluant l’Afrique du Nord et centrale. Il s’inscrit également dans les échanges commerciaux entre pays côtiers et pays d’Afrique du Nord dont les impacts économiques et politiques sont potentiellement considérables et mériteraient d’être valorisés et renforcés.

Co-organisé par l’Agence française de développement, le Secrétariat du Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest et le gouvernement tchadien, avec l’appui de l’Union européenne, du FIDA, de l’UICN et de la Suisse, le colloque a montré par ses propositions, que des actions concrètes de « sécurité et développement » peuvent être mises en œuvre dans les espaces saharo-sahéliens par le biais et au service de la renaissance du pastoralisme.

Version intégrale

Page publiée le 3 août 2014, mise à jour le 14 juin 2018