Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Maroc → Master → Partenariat mutisectoriel dans la gestion du projet de fortification de la farine de blé tendre au Maroc

Institut National d’Administration Sanitaire. (I.N.A.S.). Rabat (2008)

Partenariat mutisectoriel dans la gestion du projet de fortification de la farine de blé tendre au Maroc

APATITA Jacobin-Julio

Titre : Partenariat mutisectoriel dans la gestion du projet de fortification de la farine de blé tendre au Maroc

Auteur : APATITA Jacobin-Julio

Etablissement de soutenance : Institut National d’Administration Sanitaire. (I.N.A.S.). Rabat

Grade : Maîtrise en Administration Sanitaire et Santé (2008)

Mots Clés : Gestion, Projet, Farine, Maroc ; Management, Project, Flour, Morocco

Résumé
Les carences en micronutriments produisent des effets néfastes à l’égard des populations les plus vulnérables. Il s’agit d’un phénomène complexe qui nécessite des solutions complexes. Ainsi, les efforts déployés dans le cadre de l’Alliance Nationale pour la Fortification (ANF) et des Alliances Régionaux pour la Fortification (ARF) visant à prévenir ces carences étaient considérables. Pouvons-nous dire que ces actions étaient efficaces et efficientes ? Les différents acteurs impliqués dans la gestion du projet de fortification de la farine de blé tendre étaient-ils prêts ? Nous avons ainsi tenté, à travers l’étude de la perception des partenaires sur l’implantation de ladite intervention, d’apprécier la préparation des activités par niveau, la perception des autres acteurs sur le rôle du secteur de la santé et sur les conditions de réussite du partenariat multisectoriel dans la gestion de ce projet. Les opportunités d’amélioration ont été identifiées. Les résultats obtenus grâce à une démarche axée sur l’étude de cas, notamment le système de gestion du projet de fortification de la farine de blé tendre au niveau des ARF d’Agadir et de Marrakech ont permis de juger de l’existence d’une association entre les conditions de réussite du partenariat multisectoriel et les actions menées sur le terrain au regard du cadre conceptuel conçu à cet effet. Il serait cependant judicieux d’étendre la même étude au niveau des autre ARF et d’envisager une étude de l’impact du projet afin de confirmer ou d’infirmer les résultats de la présente étude.

Annonce (BDSP)

Version intégrale

Page publiée le 10 août 2014, mise à jour le 12 janvier 2018