Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2012 → Appui à la Mise en œuvre de la Politique Agricole de l’Afrique de l’Ouest (ECOWAP)

2012

Appui à la Mise en œuvre de la Politique Agricole de l’Afrique de l’Ouest (ECOWAP)

Afrique de l’Ouest

Direction du Développement de la Coopération (Suisse)

Titre : Appui à la Mise en œuvre de la Politique Agricole de l’Afrique de l’Ouest (ECOWAP)

Soutien aux organisations faitières paysannes de l’Afrique

Pays/Région : Afrique de l’Ouest

Numéro du projet : 7F-07219.01
Phase en cours : 21.08.2012

Partenaires chargé de la mise en œuvre : ROPPA RBM APESS CEDEAO

Contexte
Avec une croissance démographique de plus de 2.5% par an, l’Afrique de l’Ouest fait face à une demande alimentaire croissante. Cependant, la région souffre des crises alimentaires de plus en plus fréquentes dues aux conditions climatiques changeantes mais aussi à des politiques agricoles peu favorables. Malgré les affirmations des autorités quant à l’importance des exploitations familiales dans le développement agricole et la nécessité de les promouvoir pour assurer la sécurité alimentaire, la plupart des gouvernements en Afrique de l’Ouest adoptent souvent des stratégies opérationnelles contraires.

Présentation
Le secteur agricole (agriculture et élevage) constitue la base la plus importante de l’économie des pays Ouest africains (35% du PIB et 65% d’emplois). L’ECOWAP – la politique agricole de la CEDEAO – repose sur la sécurité alimentaire et met un accent particulier sur la modernisation des exploitations familiales (EF). Les Organisations Paysannes (OP) jouent un rôle important dans la défense des intérêts des ruraux aux niveaux régional, national et local. La DDC a ainsi décidé de contribuer à la mise en œuvre de l’ECOWAP par un appui aux programmes des trois principales OP Faîtières (OPF) régionales : ROPPA, RBM et APESS1.

Budget alloué par la DDC pour la phase en cours : CHF 5’840’000
Budget total du projet pour la phase en cours : CHF 16’000’000

Coopération Suisse

Page publiée le 15 août 2014, mise à jour le 4 août 2018