Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Niger → CREATION D’UNE NOUVELLE FILIERE DANS LE BATIMENT POUR DES CONSTRUCTIONS DURABLES DANS LES COMMUNES DU DEPARTEMENT DE TCHIROZERINE-NIGER PAR L’IMPLANTATION DE BRIQUETERIES ET LA PROMOTION DE L’UTILISATION DE BRIQUES EN TERRE COMPRIMEE

2011

CREATION D’UNE NOUVELLE FILIERE DANS LE BATIMENT POUR DES CONSTRUCTIONS DURABLES DANS LES COMMUNES DU DEPARTEMENT DE TCHIROZERINE-NIGER PAR L’IMPLANTATION DE BRIQUETERIES ET LA PROMOTION DE L’UTILISATION DE BRIQUES EN TERRE COMPRIMEE

Niger

Titre : CREATION D’UNE NOUVELLE FILIERE DANS LE BATIMENT POUR DES CONSTRUCTIONS DURABLES DANS LES COMMUNES DU DEPARTEMENT DE TCHIROZERINE-NIGER PAR L’IMPLANTATION DE BRIQUETERIES ET LA PROMOTION DE L’UTILISATION DE BRIQUES EN TERRE COMPRIMEE

Pays : Niger

Dates : 2011

Partenaires : Commune Urbaine d’Agadez ; Conseil général des Côtes d’Armor ; Ville de St Brieuc, Région Bretagne

Historique
* Leçons apprises après les inondations de septembre 2009 à Agadez ville (plus de 3000 maisons détruites) et dans sa région
* Volonté d’évolution des techniques de construction
* Exemple du bâtiment de l’Alliance Française en terre comprimée qui n’a pas été endommagé au même titre que les bâtiments alentour construits en matériaux dits définitifs (béton), contrairement aux bâtiments traditionnels en simple banco

Objectifs
Les objectifs s’inscrivent dans la volonté d’un développement local durable et s’appuient pour leur mise en œuvre sur ce partenariat :
1 . Contribuer à l’implantation de petites entreprises de briqueterie et au développement de l’emploi dans les chefs-lieux des communes du département. Le matériel de production prévu permet l’emploi d’une main-d’œuvre peu qualifiée et l’entretien aisé par des artisans locaux peu outillés. Chaque presse à briques crée six (6) emplois directs dans le secteur de la briqueterie et plus encore, de manière indirecte, dans le secteur de la construction
2. Contribuer à l’amélioration de l’habitat urbain dans le département de Tchirozérine (région d’Agadez). Le projet permet l’amélioration de l’habitat tout en respectant l’usage de matériaux traditionnels adaptés aux conditions climatiques et au pouvoir d’achat des populations par la promotion des constructions à base de terre comprimée

Description du projet
Le présent projet vise à créer une nouvelle filière dans le bâtiment pour favoriser la construction durable dans les six communes du département de Tchirozérine (région d’Agadez, Niger). Il prend la forme de l’implantation de huit (8) briqueteries pour la fabrication de briques en terre comprimée qui seront gérées dans le cadre de délégations de service public. Cette implantation s’accompagne d’une sensibilisation à l’usage de ce nouveau matériau et de la formation d’une part des futurs employés des unités de production aux techniques de fabrication des briques en terre comprimée, et d’autre part des maçons qui réaliseront les constructions avec ce nouveau matériau.
Ce projet favorise la modernisation des techniques de construction tout en valorisant les matériaux locaux pour répondre aux conditions climatiques et économiques de la région. Il favorise également le développement de petites entreprises et de l’emploi notamment des jeunes (50 emplois doivent être créés) et l’apprentissage par les communes d’une gestion en délégation de service public.

Maître(s) d’œuvre : Commune Urbaine d’Agadez
Maître(s) d’ouvrage : Conseil général des Côtes d’Armor
Bénéficiaire(s) : Les populations urbaines et les collectivités locales qui pourront faire appel à cette nouvelle technique de construction fiable, moins coûteuse et s’inscrivant dans un développement local durable sur l’ensemble de la filière • Les professionnels du bâtiment (ouvriers des briqueteries et maçons) qui seront formés et employés grâce à la création de cette nouvelle filière bâtiment favorisant ainsi le développement économique local • Les 6 communes du Département de Tchirozérine dotées en unités de production de briques en terre comprimée qui, dans le cadre d’une délégation de service public, seront exploitées par des entreprises privées

Coût total de l’opération : 115 395 EU

Commission Nationale de la Coopération Décentralisée

Page publiée le 29 août 2014, mise à jour le 11 avril 2018