Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Niger → PROJET PILOTE DE CONSERVATION ET VALORISATION DE LA BIODIVERSITE DANS LA ZONE ABRITANT LES DERNIERES GIRAFES DE L’AFRIQUE DE L’OUEST/DEPARTEMENT DE KOLLO/REGION DE TILLABERI (Niger)

2012

PROJET PILOTE DE CONSERVATION ET VALORISATION DE LA BIODIVERSITE DANS LA ZONE ABRITANT LES DERNIERES GIRAFES DE L’AFRIQUE DE L’OUEST/DEPARTEMENT DE KOLLO/REGION DE TILLABERI (Niger)

Niger

Titre : PROJET PILOTE DE CONSERVATION ET VALORISATION DE LA BIODIVERSITE DANS LA ZONE ABRITANT LES DERNIERES GIRAFES DE L’AFRIQUE DE L’OUEST/DEPARTEMENT DE KOLLO/REGION DE TILLABERI (Niger)

Pays : Niger

N° projet  : NER/SGP/OP5/Y2/CORE/BD/2012/02

Durée : Start Date : 8/2012 End Date : 8/2013

Contexte
La « zone girafe » est confrontée à deux problèmes majeurs à savoir la paupérisation de la population qui touche plus durement les femmes et les enfants et la détérioration accélérée de l’environnement soumis à de fortes pressions anthropiques. Dans leur aire de répartition actuelle, les girafes se trouvent confronté à la perte drastique de leur habitat, la brousse tigrée des plateaux comme le parc arboré du Dallol étant soumis à une déforestation intense, laquelle compromet fortement leurs chances de survie. Elle se trouve donc particulièrement exposée aux risques qu’ils soient d’ordre climatique, ou sanitaire.

Résumé du projet
Le projet a pour objectif final la conservation et la valorisation de la biodiversité dans la « zone girafes » de Kouré pour un développement local durable des communautés riveraines. Dans le cadre de ce projet, il est prévu : • L’ensemencement du site pilote sur 50 ha avec la réintroduction de 500 kg d’espèces herbacées appétées en voie de disparition ; • Le renforcement des capacités des acteurs
L’exécution du présent programme aura un impact environnemental positif vu que les superficies protégées favoriseront la création d’un micro –climat qui jouera le rôle de protecteur du sol avec une couverture végétale effective utile et utilisable par les hommes et les animaux. Le projet permettra la réduction des érosions des sols et augmentera une parfaite infiltration des eaux de pluies d’où un développement de la biomasse utile pour la faune sauvage et les animaux domestiques. A terme, ces plants forestiers protégés seront d’un appoint économique considérable pour les populations riveraines et les girafes qui se fixeront davantage compte tenu de l’abondance de nourriture.

Financement
Grant Amount : US$ 35,611.00
Co-Financing Cash : US$ 26,246.00

Bénéficiaire  : « Agissons Contre le Réchauffement Climatique et l’Insécurité Alimentaire » ONG ACRICIA

GEF Small Grants Programme

Page publiée le 2 octobre 2014, mise à jour le 11 avril 2018