Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Niger → Extension et consolidation des acquis du Projet de gestion communautaire de la vallée à Hypheane thebaica (palmier doum) de Goulbin’kaba pour la restauration et la préservation de la biodiversité dans la commune rurale de Kanembakaché/ Département de Mayahi/Région de Maradi. (Niger)

2011

Extension et consolidation des acquis du Projet de gestion communautaire de la vallée à Hypheane thebaica (palmier doum) de Goulbin’kaba pour la restauration et la préservation de la biodiversité dans la commune rurale de Kanembakaché/ Département de Mayahi/Région de Maradi. (Niger)

Niger

Titre : Extension et consolidation des acquis du Projet de gestion communautaire de la vallée à Hypheane thebaica (palmier doum) de Goulbin’kaba pour la restauration et la préservation de la biodiversité dans la commune rurale de Kanembakaché/ Département de Mayahi/Région de Maradi. (Niger)

Pays : Niger

N° projet  : NER/SGP/OP5/Y1/CORE/BD/11/11

Durée : Start Date : 12/2011 End Date : 10/2012

Résumé du projet
La vallée du Goulbi N’kaba constitue le seul domaine forestier de la zone sud du chef lieu de la commune et s’étend sur 70 km de longueur. Ce patrimoine national enclin à plusieurs maux tels que l’ensablement, la surexploitation du palmier, le défrichement anarchique des arbres, nécessite sans nul doute une prompte action qui va dans le sens de la création d’une dynamique communautaire incitant la participation de tous à la préservation de cette vallée. Ce projet dont l’idée cadre essentiellement avec les attentes et les préoccupations des bénéficiaires trouvent aussi sa justification dans la définition de la vision et objectifs globaux et des orientations régionales et nationales à l’horizon 2015 notamment la définition des axes stratégiques de développement et de réduction de la pauvreté pour l’attente des objectifs du millénaire pour le développement (OMD) à travers la stratégie de développement rurale (SDR) et la SDRP. Il permettra en outre l’atteinte des objectifs 3N (les Nigériens Nourrissent les Nigériens). Ce projet qui sera reconduit pour répondre à un certain nombre de préoccupations énoncées par les populations et identifiées depuis la phase diagnostique pour l’élaboration du projet regroupe les activités de terrain qui viendront remédier aux difficultés actuelles que rencontre le Goulbi. Les actions à reconduire à travers la présente initiative se résument d’une part, à la pratique de la régénération naturelle assistée du doumier aussi bien dans l’espace sylvopastoral que dans la série agro forestière, le semis direct des noix de doumier, le renforcement du balisage biologique des bordures du Goulbi : remplacement de l’euphorbe par des espèces plus importantes et appétées par les animaux (plantation du bauhinia rufescens et Bouture du Commiphora africana), le dessouchage du sida cordifolia menaçant de disparition toute autre plante herbacée, et d’autres parts à la promotion des activités connexes d’irrigation pour lutter contre la pauvreté par la protection rapprochée du site d’irrigation en clôture barbelée renforcée des haies vives (l’acacia Sénégal, Acacia raddiana,…), le renforcement des capacités de production des populations par leur dotation en équipements d’exhaure (groupe motopompes),

Financement
Grant Amount : US$ 33,847.00
Co-Financing Cash : US$ 47,404.00
Co-Financing in-Kind : US$ 5,206.00

Bénéficiaire  : Organisation non Gouvernementale TAIMAKON MANOMA

GEF Small Grants Programme

Page publiée le 4 octobre 2014, mise à jour le 11 avril 2018