Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2003 → Les Mutations socio-spatiales, culturelles et aspects anthropologiques en milieu aride : cas de la Jeffara Tuniso-Lybienne : 1837-1956

Université de Metz (2003)

Les Mutations socio-spatiales, culturelles et aspects anthropologiques en milieu aride : cas de la Jeffara Tuniso-Lybienne : 1837-1956

Abderrahman Abdelkebir

Titre : Les Mutations socio-spatiales, culturelles et aspects anthropologiques en milieu aride : cas de la Jeffara Tuniso-Lybienne : 1837-1956

The socio-spatial and cultural informations and the anthropological aspects in the arid environment of the Tuniso-Lybien Jeffara from 1837 to 1956

Auteur : Abderrahman Abdelkebir

Université de soutenance : Université de Metz.

Grade : Doctorat : anthropologie : Metz : 2003

Résumé
Les Mutations socio-spatiales, culturelles et aspects anthropologiques en milieu aride : cas de la Jeffara Tuniso-lybienne 1837-1956. A la charnière du Maghreb et du Machrek arabes, la culture des tribus Jeffariennes entre les mythes et la réalités, les rapports entre le gouvernants et gouvernés dans un espace de souveraineté confuse où se manifestent des retombées à double caractères : (Endogènes et exogènes) traduisant la pesanteur de l’environnement international, pouvoir et contre pouvoir dans la Jeffara, le marquage et la délimitation de l’espace aboutissant à la lutte contre l’expansion turque, française et italienne. Les enjeux anthropologiques et culturels et la confrontation entre les réseaux Jeffariens alliés par des " hilfs " pactes et droit coutumier et les pouvoirs centraux et les grandes confréries, affinités mystiques légendaires de la poésie et des poètes, des sages et saints populaires, métaphores et lieux communs de tradition orale du dialogue avec l’autre et avec le pouvoir central sans négliger le discours poétique. Les définitions de l’espace stratégiques, les principes et les idéologies sont-ils à l’origine de cet échec de dialogue avec le pouvoir de 1837 jusqu’en 1956, avec la soumission des werghemma devant le projet de colonisation, de protectorat et d’indépendance interne. Vis à vis de ces pouvoirs y-a-t-il seulement deux façons dans ce dialogue ! se soumettre ou se révolter !

Mots clés : Anthropologie - Tunisie - Politique et gouvernement - Libye - Nomades - Sahara

Présentation (PETALE)

Version intégrale

Page publiée le 14 septembre 2006, mise à jour le 9 mars 2019