Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Mali → Initiative associative d’appui à la lutte contre les POPs et à la préservation du Fleuve Niger à travers la protection du collecteur naturel Koflatyé, dans la commune V du District de Bamako (Mali)

2007

Initiative associative d’appui à la lutte contre les POPs et à la préservation du Fleuve Niger à travers la protection du collecteur naturel Koflatyé, dans la commune V du District de Bamako (Mali)

Mali

Titre : Initiative associative d’appui à la lutte contre les POPs et à la préservation du Fleuve Niger à travers la protection du collecteur naturel Koflatyé, dans la commune V du District de Bamako (Mali)

Pays : Mali

N° projet  : MLI/SGP/OP4/Y1/CORE/2007/07

Durée : Start Date : 12/2007 End Date : 12/2009

Contexte
Le collecteur naturel « Koflatye » de la commune V collecte la grande partie des eaux de ruissellement et usées de la commune, jouant ainsi une fonction écologique majeure dans sa viabilité. Depuis plus de trois ans des teinturières ont commencé à occuper les abords du collecteur dans l’optique d’y verser directement les eaux de teinture. Chose qui menace : la santé des populations avoisinantes et des animaux domestiques qui pâturent, la production des maraîchers occupant ses abords, la petite faune aquatique qui le peuple et la qualité des eaux de la nappe phréatique et du fleuve où il débouche. L’Association Sikida Lakanan (SIKLA) née de la volonté des jeunes de la commune V voit d’un mauvais œil cet état de fait. Suite à la mort des poisons survenue l’an dernier à cause de la pollution des eaux du collecteur par les eaux de teinture, SIKLA a décidé d’intervenir à travers ce présent projet

Résumé du projet
Le présent projet s’inscrit dans le cadre de certaines de ces mesures et dispositions. Il vise prioritairement à aménager les zones très dégradées le long du Koflatye, organiser les acteurs directement concernés suite à des campagnes d’information et de sensibilisation, élaborer avec les acteurs des mesures consensuelles pour la protection et la sauvegarde du collecteur, de la nappe phréatique et du fleuve, et à entreprendre des recherches avec l’appui des structures de recherche compétentes sur les produits de substitution moins néfaste et les techniques appropriées (non coûteuses et non fastidieuses) de traitement des eaux de teinturerie.

Financement
Grant Amount : US$ 45,112.07
Co-Financing Cash : US$ 9,628.74

Bénéficiaire  : Association Sigida Lakana

GEF Small Grants Programme

Page publiée le 26 novembre 2014, mise à jour le 7 juin 2018