Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Mali → Conservation a base communautaire de gènes des ressources génétiques de Voandzou et Fonio (Mali)

2001

Conservation a base communautaire de gènes des ressources génétiques de Voandzou et Fonio (Mali)

Mali

Titre : Conservation a base communautaire de gènes des ressources génétiques de Voandzou et Fonio (Mali)

Pays : Mali

N° projet  : MLI/01/25

Durée : Start Date : 11/2001 End Date : 11/2003

Résumé du projet
Ce projet de conservation a base communautaire de gène de ressource génétiques de Voandzou et de Niébé dans la commune rurale de Tenin vise a revaloriser la diversité agrobiologique.
Le projet a fait suite au constat de l’IER et de FDS que certains cultivars de sorgho, mil, voandzou et niébé ont disparu et que d’autres sont menacés. La perte de cultivars, une menace a la sécurité alimentaire, est surtout due au fait que les pratiques traditionnelles de conservation de semences ont donné place a des traitements chimiques, et que les savoirs locaux se sont affaiblis. Le projet FDS visait a valoriser les savoirs et techniques traditionnelles de conservation des semences et contribuer au renforcement des compétences paysannes de gestion des ressources génétiques dans la commune rurale de Tenin. Les espèces choisies, le niébé et voandzou, sont des espèces fragiles pour lesquelles la conservation est difficile puisqu’elles sont souvent déjà infectées de parasite lors de la récolte.

Stratégies de mise en œuvre  : Par des interviews et assemblées générales dans chaque village l’ONG a cherché a connaître les variétés de cultivars existantes, menacées et disparues, et les techniques de conservation des semences (stockage et traitement). Le projet a organisé des foires de semences inter-villageois pour faciliter l’échange des variétés et des pratiques de conservation par les paysans. Des formations dans la conservation des semences, et les visites d’échange avec d’autres projets et centres de recherche, ont aussi permis aux paysans d’apprendre des pratiques de conservations améliorées. Le projet a établi une banque de semence dans chacun des 4 villages pour favoriser la conservation collective de semence par des techniques traditionnelles et améliorées. Les semences en banque sont prêtés aux paysans membres au début de l’hivernage et puis remboursées avec intérêt a la fin. Enfin, les paysans ont aussi bénéficiés des formations sur la multiplication sélective des variétés

Financement
Grant Amount : US$ 37,108.82
Co-Financing in-Kind : US$ 9,521.00

Bénéficiaire  : Fondation pour le Développement au Sahel

GEF Small Grants Programme

Page publiée le 28 novembre 2014, mise à jour le 11 juin 2018