Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2008 → Contribution à la sédimentologie du bassin sédimentaire sud-ouest Mauritanien

Université Abou Bekr Belkaid Tlemcen (UABT) 2008

Contribution à la sédimentologie du bassin sédimentaire sud-ouest Mauritanien

Dah, Ould lwedna

Titre : Contribution à la sédimentologie du bassin sédimentaire sud-ouest Mauritanien

Auteur : Dah, Ould lwedna

Université de soutenance : Université Abou Bekr Belkaid Tlemcen (UABT)

Grade : Magister en Sciences de la Terre 2008

Résumé
Le bassin côtier Sénégalo-mauritanien, constitue une zone de transition des changements océaniques. Le bassin est de marge passive, la tectonique est uniquement une tectonique verticale liée au mouvement du socle. Le substratum est ante-mésozoïque et plonge doucement vert ’Ouest. La partie Sud-ouest Mauritanien de ce bassin (la zone étudié), est caractérisée par de mouvements sédimentaires très actifs. Cette étude fondée principalement sur des données des sondages et analyse des échantillons des sables prélevée à la partie Ouest de cette zone d’étude (cordon littoral). L’étude nous a permis de réviser et de préciser l’attribution stratigraphique, et de mieux comprendre de dynamique sédimentaire de cette zone. Les sédiments analysés sont globalement assez homogènes par la taille. Ils sont composés essentiellement de sable moyens à fins. Ils sont bien classés. Si l’on excepte les variations liées aux perturbations induites par les ouvrages portuaires, l’évolution granulométrique, dans l’espace, des sédiments du littoral de Nouakchott est faible.

Mots clés : Mauritanie Nouakchott Quaternaire Bassin sédimentaire stratigraphie sondage, sol, Inchirien, cordon littoral, Aftout, sebkhas

Présentation

Version intégrale (27,01 Mb)

Page publiée le 15 décembre 2014, mise à jour le 27 septembre 2018