Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Tunisie → Thèse en préparation → 2013 → Gestion des mauvaises herbes dans une culture de lentille à travers les résidus allélopathiques du pois chiche

UNIVERSITE DE SOUSSE (2013)

Gestion des mauvaises herbes dans une culture de lentille à travers les résidus allélopathiques du pois chiche

BEN JABALLAH SAMEH

Titre : Gestion des mauvaises herbes dans une culture de lentille à travers les résidus allélopathiques du pois chiche

Projet de thèse en : AGRONOMIE ET ENVIRONNEMENT

Auteur : BEN JABALLAH SAMEH

Directeur de thèse : HAOUALA RABIAA

Etablissement d’accueil : INSTITUT SUPERIEUR AGRONOMIQUE CHOTT-MERIEM. UNIVERSITE DE SOUSSE

En préparation depuis : 2013/2014

Objectif
Le concept de l’allélopathie attire l’attention de nombreux scientifiques comme domaine de recherche qui se focalise sur la recherche de moyens de gestion des cultures en réduisant au maximum l’utilisation des intrants industriels Les mauvaises herbes sont des plantes indésirables dans les cultures qui posent un sérieux problème dans la productivité des cultures Il est donc nécessaire de développer des stratégies durables de lutte contre ce type de plantes qui pourraient être économiquement viables acceptables dans la pratique et respectueuses de l’environnement Les pratiques culturales temps de semis densité du semis espacement des rangs géométrie des cultures mélange des cultures/cultures intercalaires doivent être investiguées et améliorées pour fournir un avantage concurrentiel pour les cultures aux dépens des mauvaises herbes Parmi les stratégies adoptées l’utilisation de la biomasse végétale d’espèces connues par leur pouvoir allélopathique en combinaison avec des herbicidesL’objectif de ce projet de thèse consiste à exploiter les potentialités allélopathiques des résidus d’une culture de pois chiche dans la gestion des mauvaises herbes d’une culture de lentille

Annonce : Theses.tn

Page publiée le 18 janvier 2015, mise à jour le 4 décembre 2019