Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Tunisie → Thèse en préparation → 2010 → MODELISATION HYDROLOGIQUE DES RETENUES COLLINAIRES APPLICATION A LA SIMULATION DE L’EVOLUTION DE LA RESSOURCE EN EAU DANS UN BASSIN VERSANT KAMECH TUNISIE

UNIVERSITE DE TUNIS EL MANAR (2010)

MODELISATION HYDROLOGIQUE DES RETENUES COLLINAIRES APPLICATION A LA SIMULATION DE L’EVOLUTION DE LA RESSOURCE EN EAU DANS UN BASSIN VERSANT KAMECH TUNISIE

BOUTEFFEHA MAROUA

Titre : MODELISATION HYDROLOGIQUE DES RETENUES COLLINAIRES APPLICATION A LA SIMULATION DE L’EVOLUTION DE LA RESSOURCE EN EAU DANS UN BASSIN VERSANT KAMECH TUNISIE

Projet de thèse en : GENIE HYDRAULIQUE

Auteur : BOUTEFFEHA MAROUA

Directeur de thèse : BOUHLILA RACHIDA et MOLENAT O

Etablissement d’accueil : ECOLE NATIONALE D’INGENIEURS DE TUNIS. UNIVERSITE DE TUNIS EL MANAR

En préparation depuis : 2010/2011

Objectif
Les retenues collinaires sont des aménagements hydrauliques largement rencontrés en Afrique du Nord,aménagements qui visent à la fois la conservation en eau dans les bassins versants amont et la retention des matériaux issus de l’érosion afin d’éviter l’envasement des grands barrages en aval.Les modèles hydrologiques distribués constituent a priori des outils de simulation et de prédiction du devenir de la ressource en eau en fonction de l’évolution de l’occupation du sol en général, et de l’implantation d’aménagements hydrauliques, comme les retenues collinaires,en particulier.Dans ce contexte, les objectifs de la thèse seront comme suit. Le premier objectif sera la quantification des flux d’échanges surface – souterrain sur le bassin versant de recherche de Kamech (Tunisie) à partir de l’analyse du bilan hydrologique de la retenue. Ce bilan résulte de l’équilibre entre les termes d’apport (pluie, ruissellement, débit de rivière) et les termes de sortie (évaporation, infiltration, débit vidangé, débit déversé). Ce travail s’appuiera sur la base de données hydrologique du bassin versant de Kamech. Cette base comprend des séries de mesures journalières longues de 14 ans des niveaux du lac, de la pluie, des débits de surface et de l’évaporation.Le second objectif est de proposer et développer une modélisation numérique de la dynamique hydrologique d’une retenue collinaire et de ses interactions avec les processus hydrologiques souterrains

Annonce : Theses.tn

Page publiée le 8 janvier 2015, mise à jour le 4 décembre 2019