Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2005 → Dynamiques comparées de l’urbanisation en milieu tribal : (Tunisie et Mauritanie)

Université François-Rabelais (Tours) (2005)

Dynamiques comparées de l’urbanisation en milieu tribal : (Tunisie et Mauritanie)

Bisson, Vincent

Titre : Dynamiques comparées de l’urbanisation en milieu tribal : (Tunisie et Mauritanie)

Compared dynamics of urbanization in tribal settings : Tunisia and Mauritania

Auteur : Bisson, Vincent

Université de soutenance : Université François-Rabelais (Tours).

Grade : Doctorat Géographie : Tours : 2005

Résumé
La sédentarisation des nomades du Monde arabe reconfigure les territoires et engendre de nouveaux espaces de négociation, parallèlement à la remobilisation des solidarités tribales (¤açabiyyât) dans les anciennes localités. La comparaison de quatre villes, Douz et Kébili en Tunisie, Kiffa et Tijikja en Mauritanie, remet en cause l’opposition culturelle entre nouveaux pôles de sédentarisation et vieilles cités oasiennes. Dans un État ¤fort¤ (la Tunisie), les ¤açabiyyât sont détribalisées, mais le droit coutumier est instrumentalisé. On assiste à un repli des communautés sur des enclaves foncières, et la ville de tribu est une ressource patrimoniale à défendre et à se partager. À l’inverse, dans un État ¤tribal¤ (la Mauritanie), on assiste à une ascension en direction de l’État. La tribu est sans impact spatial majeur au sein de l’espace urbain, mais la ville de tribu est érigée en étendard tribal d’un néo-tribalisme en quête d’État à ponctionner.

Mots clés : Urbanisation — Mauritanie - Tunisie - Nomades — Sédentarisation -

Présentation (SUDOC-ABES)

Version intégrale (Archives ouvertes)

Page publiée le 28 février 2007, mise à jour le 6 décembre 2017