Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2003 → Tada : puissance et évanescence : recherche sur la mutation du mode d’existence des Zemmour : contribution à l’étude du changement social dans le Maroc rural

Université de Franche-Comté (2003)

Tada : puissance et évanescence : recherche sur la mutation du mode d’existence des Zemmour : contribution à l’étude du changement social dans le Maroc rural

Belghazi, Hammou

Titre : Tada : puissance et évanescence : recherche sur la mutation du mode d’existence des Zemmour : contribution à l’étude du changement social dans le Maroc rural

Tada : practice and disappearance : a research on the mutation of the Zemmour living style : a contribution to the study of social change in rural Morocco

Auteur : Belghazi, Hammou

Université de soutenance : Université de Franche-Comté

Grade : Doctorat : Sociologie : Besançon : 2003

Résumé
Cette recherche est structurée autour de TADA : un pacte bilatéral de pondération tribale, établi prés d’un édifice sacré, par l’échange de repas rituels (généralement un couscous arrosé de lait de femme) entre les groupes concernés (clans et/ou tribus). Elle en étudie la puissance (ou la pratique étendue) et l’évanescence (ou la quasi-désuétude). L’explication systématique de ces deux aspects, c’est-à-dire de la coutume de TADA évoluant dans un environnement sociétal en pleine transformation, a permis la mise en lumière des mutations socio-économiques, politico-judiciaires et pratico-représentationelles survenues - au cours du siècle écoulé - à l’intérieur de la région étudiées : Zemmour, sous l’effet de nouvelles manières de penser, d’être et d’agir venues d’Europe et du Moyen-Orient. Aussi le présent travail est-il une contribution modeste à l’étude du changement social dans le Maroc rural

Mots clés : Zemmour (peuple berbère) — Maroc - Changement social Nomades — Sédentarisation - Relations interethniques - Tada

Présentation (SUDOC-ABES)

Page publiée le 28 février 2007, mise à jour le 20 janvier 2017