Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1997 → Les souks et l’organisation de l’espace régional dans le Souss (Maroc)

Université François Rabelais - Tours (1997)

Les souks et l’organisation de l’espace régional dans le Souss (Maroc)

Mohaine Abdelkader

Titre : Les souks et l’organisation de l’espace régional dans le Souss (Maroc)

Auteur : Mohaine Abdelkader

Université de soutenance : Université François Rabelais - Tours

Grade : Doctorat 1997

Résumé
LE PHENOMENE SOUKIER EST FORT ANCIEN DANS LE SOUSS. LA PERIODE COLONIALE A TRES PEU AFFECTE LE RESEAU SOUKIER SOUSSI MAIS ELLE L’A MARQUE PAR LE DESEQUILIBRE QU’ELLE Y A INTRODUIT. LES AUTORITES DU MAROC INDEPENDANT ONT CONTINUE DANS LA MEME DIRECTION. SUR LE PLAN GEOGRAPHIQUE, LES SOUKS SOUSSIS SONT INEGALEMENT REPARTIS ET SONT GENERALEMENT DE PETITE TAILLE. LE SECTEUR DE L’ALIMENTATION PREDOMINE ET LA FONCTION D’APPROVISIONNEMENT DES SOUKS SOUSSIS DEMEURE IMPORTANTE. LE COMMERCE SOUKIER D’UNE PART ET LE COMMERCE RURAL FIXE PERMANENT ET LES CENTRES COMMERCIAUX FIXES ET ADMINISTRATIFS D’AUTRE PART SONT COMPLEMENTAIRES. CETTE ETUDE A FAIT RESSORTIR UNE OPPOSITION DE DEUX ESPACES : LES PLAINES DYNAMIQUES S’OPPOSENT AUX MONTAGNES VIVANT DANS UNE CERTAINE LANGUEUR. SUR LE PLAN ORGANISATIONNEL, LE SOUSS JOUIT D’UNE ARCHITECTURE ASSEZ COMPLETE DES SOUKS MAIS ELLE EST MAL REPARTIE. AUSSI LE RESEAU URBAIN SOUSSI EST BIEN HIERARCHISE, MAIS LES INFLUENCES URBAINES EXTERNES AU SOUSS SONT PARTOUT PRESENTES. LES AIRES D’INFLUENCE DES SOUKS ET DES CENTRES URBAINS SOUSSIS SONT CEPENDANT PARTOUT CONQUERANTES. LES HIATUS COMMERCIAUX (LES MONTAGNES ET LE DIR NOTAMMENT) SONT DE PLUS EN PLUS DESENCLAVES. DE FAIT, LE SOUSS EST UNE JUXTAPOSITION DE PLUSIEURS ZONES COMMERCIALEMENT DEPENDANTES ET DIFFEREMMENT STRUCTUREES. IL EST PAR CONSEQUENT ENCORE LOIN D’ETRE UNE REGION COMMERCIALE HOMOGENE. TOUT AU PLUS CONSTITUE T-IL UN "TERRITOIRE" EN VOIE DE FORMATION.

Présentation (Archives Ouvertes)

Version intégrale (95 Mb)

Page publiée le 9 janvier 2015, mise à jour le 13 juillet 2017