Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1989 → Tourisme national et migrations de loisirs au Maroc. Etude géographique

Université François Rabelais - Tours (1989)

Tourisme national et migrations de loisirs au Maroc. Etude géographique

Berriane Mohamed

Titre : Tourisme national et migrations de loisirs au Maroc. Etude géographique

Auteur : Berriane Mohamed

Université de soutenance : Université François Rabelais - Tours

Grade : Doctorat d’Etat en Géographie 1989

Résumé
L’auteur démontre et explique l’existence au sein de la société marocaine de pratiques de tourisme et de loisirs et ce en dépit des idees admises excluant la naissance et le développement d’un tourisme national dans les pays du tiers-monde. Cette demande est ensuite analysée dans ses dimensions sociale et géographique. Les critères socio-professionnels et culturels sont retenus pour expliquer le départ ou non en voyage touristique. L’hypothèse selon laquelle les départs a des fins touristiques concernaient toute la société - exception faite de ses franges les plus marginales - est verifiée et l’étude des styles et comportements touristiques vise a saisir les différenciations sociales et la spécificité du cas marocain. L’étude des comportements touristiques débouche sur l’examen des relations des touristes marocains à l’espace. Des rapports particuliers naissent entre le tourisme des nationaux d’une part et celui des étrangers visitant le maroc d’autre part. L’analyse des aires de plaisance des principales villes aboutit a une régionalisation des rayonnements touristiques des villes. Accueillant plus de 60% des séjours touristiques des marocains, le littoral fait l’objet d’une étude fine ou les mutations socio-spatiales, les problemes d’aménagement, les retombées économiques et environnementales sont quelques-uns des thèmes privilegiés.

Présentation (Archives Ouvertes)

Version intégrale (26,8 Mb)

Page publiée le 9 janvier 2015, mise à jour le 22 janvier 2018