Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2014 → Contribution à l’étude des systèmes photovoltaïques utilisés pour l’alimentation des maisons individuelles dans les zones du sud Algérien

Université HADJ LAKHDAR Batna (2014)

Contribution à l’étude des systèmes photovoltaïques utilisés pour l’alimentation des maisons individuelles dans les zones du sud Algérien

SEMAOUI Smaïl

Titre : Contribution à l’étude des systèmes photovoltaïques utilisés pour l’alimentation des maisons individuelles dans les zones du sud Algérien

Auteur : SEMAOUI Smaïl

Université de soutenance : Université HADJ LAKHDAR Batna

Grade : Doctorat en Sciences 2014

Résumé
Les statistiques officielles estiment que presque deux milliards de personnes dans le monde n’ont pas un accès direct au réseau électrique. A cet effet, un système photovoltaïque autonome (SPVA) est parmi les solutions technologiques qui peuvent répondre à ce manque. L’optimisation de dimensionnement d’un SPVA est une question très complexe. Par conséquent, une solution de compromis doit être faite entre avoir une énergie et coût économique acceptable pour le consommateur, et relativement une bonne qualité de l’approvisionnement énergétique. La gestion des profils de charge, afin de se rapprocher du consommateur solaire idéale, permet la réduction de la dimension du système. Dans ce travail, nous présentons un SPVA expérimental installé sur le site de Ghardaïa (Sud Algérien, 32°29’N, 3°40’E, 450m). Les paramètres du climat sont mesurés. Nous avons défini le profil de charge par une enquête réelle sur la consommation d’énergie électrique pour une vingtaine de foyers. Le premier objectif de cette étude est l’optimisation énergétique d’un habitat équipé d’un SPVA approprié. Cette optimisation énergétique joue sur les degrés de liberté qui sont le stockage et pour la première fois en Algérie le pilotage des charges. Les entrées sont bien entendu les conditions météorologiques et le comportement des personnes résidantes dans le site. Les objectifs recherchés peuvent être économiques ou de confort. Ce dernier point peut s’exprimer par une maximisation de la disponibilité de l’énergie basé sur le concept de la probabilité de perte d’énergie (LPSP). Le second point (économique) est la réduction du nombre de remplacement et de maintenance basé sur le critère du coût énergétique du système ; ce qui passe par un dimensionnement et une gestion optimisée des charges. Une étude de cas est établie pour deux sites ayant des potentiels solaires différents. Les résultats de la simulation relatifs aux différents systèmes (avec ou sans gestion de la demande) ainsi que leurs coûts correspondants sont présentés.

Mots clés : Système PV, Profil de charge, Gestion de la demande, dimensionnement, Probabilité de perte d’énergie, coût.

Version intégrale

Page publiée le 25 janvier 2016, mise à jour le 10 octobre 2018