Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Canada → Etude de la régénération naturelle du chêne liège dans la foret de la Mamora (Maroc)

Universite Laval (1991)

Etude de la régénération naturelle du chêne liège dans la foret de la Mamora (Maroc)

Oualhadj, Abdelfattah

Titre : Etude de la régénération naturelle du chêne liège dans la foret de la Mamora (Maroc)

Auteur : Oualhadj, Abdelfattah

Université de soutenance : Universite Laval

Grade : Master of Science (MS) 1991

Résumé
Les suberaies marocaines, en general, et celle de la Mamora, en particulier, jouent un role socio-economique tres important. Neanmoins, elles presentent des problemes de regeneration malgre la mise en place de certains programmes d’amenagement et de traitements sylvicoles. Les derniers travaux de recherches sur la regeneration naturelle et artificielle du chene liege en Mamora remontent a 1967. Nous avons cru interessant de reprendre la ou on les avait alors laisse, a la lumiere des travaux realises ailleurs. Nos observations ont ete realisees dans un peuplement mis en defens depuis 1967 dans la foret de la Mamora. Le but vise est de mettre en evidence les facteurs determinants dans la reussite ou l’echec de l’installation de la regeneration naturelle en vue de permettre une nouvelle orientation des interventions en matiere de regeneration. Ces resultats ont ete obtenus au moyen de l’analyse factorielle des correspondences. Il ressort de cette etude que la regeneration naturelle du chene liege est conditionee par la pente, la profondeur du plancher argileux et la structure du peuplement (densite et recouvrement). D’une maniere generale, cette regeneration est faible mais il parai t clair que le labour influence positivement les conditions d’installation des semis. Par ailleurs, les resultats de cette recherche pourront contribuer a un meilleur amenagement de la suberaie de la Mamora.

Présentation (Amicus)

Page publiée le 10 février 2015, mise à jour le 5 février 2018