Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Canada → Etude des facteurs de formation d’une croute d’érosion et de ses relations avec les propriétés internes d’un sol sableux fin au Sahel

Universite Laval (1994)

Etude des facteurs de formation d’une croute d’érosion et de ses relations avec les propriétés internes d’un sol sableux fin au Sahel

Ambouta, Karimou Jean-Marie

Titre : Etude des facteurs de formation d’une croute d’érosion et de ses relations avec les propriétés internes d’un sol sableux fin au Sahel

Auteur : Ambouta, Karimou Jean-Marie

Université de soutenance : Universite Laval

Grade : Doctor of Philosophy (PhD) 1994

Résumé
Au Sahel ou les secheresses frequentes et prolongees ont favorise le developpement rapide des connaissances relatives aux effets de l’encroutement sur l’hydrologie de surface, tres peu d’etudes, en revanche, ont ete realisees sur l’etude des facteurs les plus determinants de cette forme de degradation et son impact tant sur la productivite des sols que sur la dynamique des paysages agraires. L’analyse des parametres chimiques et granulometriques de 34 echantillons composites de surface representatifs des sols sableux cultives du terroir de Banizoumbou, dont la severite de l’encroutement a ete estimeee a l’aide de l’indice d’encroutement, a permis d’etablir des relations lineaires significatives entre ces proprietes internes au sol et son indice d’encroutement. Il a ete demontre que, de l’ensemble des proprietes intrinseques etudiees, c’est d’abord le taux d’argile et ensuite la teneur en magnesium echangeable, qui expliquent le mieux la variabilite de l’indice d’encroutement. La mesure de l’indice d’encroutement des sols du terroir de Banizoumbou en relation avec le mode d’exploitation traditionnel des terres a permis de mettre en evidence que, contrairement au maintien en culture, l’abandon de la culture tend a favoriser le developpement des croutes d’erosion a telle enseigne que meme la pratique d’une jachere de longue duree ne semble pouvoir contrarier significativement. L’utilisation de la technique des points quadrats pour evaluer l’effet de l’intensite de la pluie simulee, du gradient de pente ou de la teneur en argile de l’horizon de surface d’un sol sableux fin travaille superficiellement sur le degre de developpement de la croute d’erosion, a montre que, pris isolement, aucun de ces facteurs n’exerce un effet determinant sur l’encroutement. Les mesures ont cependant revele que si l’argile tend a limiter l’encroutement, les gradients de pente semblent exercer un effet plutot ambivalent sur ce phenomene. L’etude des correlations a montre que, de tous les indicateurs couramment utilises pour estimer indirectement le niveau d’encroutement des sols sableux travailles, c’est le degre de desintegration des agregats de plus petite taille d’abord et ensuite l’intensite du ruissellement a la fin de l’episode pluvieux, qui constituent les meilleurs indices du developpement des croutes d’erosion.

Mots clés : Agronomy, Agriculture, erosion, sandy soil, soil erosion, Biological sciences drought

Présentation (Amicus)

Page publiée le 10 février 2015, mise à jour le 8 février 2018