Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2014 → Utilisation des végétaux pour l’évaluation de la pollution atmosphérique le long de l’autoroute Est-Ouest dans la région de Constantine

Université Constantine 1 (2014)

Utilisation des végétaux pour l’évaluation de la pollution atmosphérique le long de l’autoroute Est-Ouest dans la région de Constantine

Bouteraa Mahdia

Titre : Utilisation des végétaux pour l’évaluation de la pollution atmosphérique le long de l’autoroute Est-Ouest dans la région de Constantine

Auteur : Bouteraa Mahdia

Université de soutenance : Université Constantine 1 (ex Mentouri)

Grade : Magistère 2014

Résumé
Ce travail à porté sur l’étude de la pollution atmosphérique le long de l’autoroute EstOuest (tronçon Constantine -Chalghoum El Aid) en utilisant deux espèces ligneuses (Acacia retinoides et Nerium oleander) comme bio- indicatrices de ce type de pollution. Dans ce contexte, six stations ont été choisies pour le prélèvement des deux espèces, concernant essentiellement le feuillage, échantillonné en trois compagnes (mai, juin et septembre) correspondant aux trois stades de développement de chacune d’elles (floraison, fructification et maturation). Les paramètres physiologiques (chlorophylles, proline et sucres solubles) et morphologiques (surface foliaire, rapport matière Fraiche à la matière sèche) ont été mesurées ainsi que la quantification des particules en suspensions issues des six stations d’échantillonnages sur les deux cotés de l’autoroute Est Ouest (Aller et Retour) aux niveaux des pénétrants. Les résultats montrent une variation dans le temps (trois compagnes de prélèvement) et dans l’espace (stations) de ces paramètres et e test de l’analyse de la variance pour un facteur (effet stations) à révéler une différence très hautement significatif pour les paramètres physiologiques et morphologiques, alors que pour les particules en suspensions ce même test était non significatif. Le test de l’Analyse en Composante Principale (ACP) a mis en évidence des corrélations spatiotemporelles entre les paramètres physiologique, morphologique des deux espèces (Acacia retinoides et Nerium oleander) et la quantité des particules en suspensions, ce qui révèle par conséquence leur repense (tolérance) à la pollution particulaire durant les trois stades de leurs développement.

Mots clés : Pathologie des Ecosystémes forestiers Pollution Atmosphérique Bio-indication Autoroute Est-Ouest Nerium oleander Acacia retinoides Air Pollution East-West Highway تلوث الھواء المؤشرات الحیویة الطریق

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 17 février 2015, mise à jour le 16 janvier 2018