Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2014 → Comprendre le fonctionnement des exploitations agricoles : cas du périmètre irrigué du Lebna, Cap Bon (Tunisie)

Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier - (IAMM-CIHEAM) 2014

Comprendre le fonctionnement des exploitations agricoles : cas du périmètre irrigué du Lebna, Cap Bon (Tunisie)

Ksib Z.

Titre : Comprendre le fonctionnement des exploitations agricoles : cas du périmètre irrigué du Lebna, Cap Bon (Tunisie)

Auteur : Ksib Z.

Etablissement de soutenance : Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier - (IAMM-CIHEAM)

Diplôme : Master of Science (MS) 2014

Résumé
Pour cette étude, nous avons mené des enquêtes dans les exploitations agricoles de la zone de Cap Bon, concernée par le projet SICMED dans le bassin versant de Lebna en Tunisie. L’étude a permis de réaliser une analyse de fonctionnement des exploitations en travaillant sur les caractéristiques socioéconomiques, les surfaces et le système de production. Les exploitations agricoles de la région sont classées selon quatre critères : le statut foncier, la taille de l’exploitation familiale, le système de culture et l’engagement du chef d’exploitation dans l’exploitation même ou en dehors ainsi que celui des membres de la famille. Nous avons mis l’accent sur l’étude des risques et les stratégies adoptées par les agriculteurs pour y faire face. L’une des stratégies consiste à conserver le système de production initial malgré l’augmentation du coût en continuant de s’appuyer sur la surexploitation de la nappe phréatique et la recherche de nouvelles ressources en eau. Une autre stratégie consiste à se déplacer d’une région à l’autre quand la région d’origine ne répond plus aux besoins des systèmes de cultures (manque d’eau, tarification plus élevée). Enfin, il existe aussi une stratégie que l’on peut qualifier d’adaptative, qui consiste, pour l’agriculteur, à adapter son système de culture et ses itinéraires culturaux à la baisse des ressources en eau disponibles, à adopter un autre système de culture ou à limiter les superficies irriguées.

Mots-clés : EXPLOITATION AGRICOLE ; CLASSIFICATION ; COMPORTEMENT DES AGRICULTEURS ; GESTION DES EAUX ; SYSTEME DE PRODUCTION ; RISQUE ; TUNISIE

Présentation (CIHEAM-IAMM)

Page publiée le 20 mars 2015, mise à jour le 14 novembre 2017