Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2014 → Evaluation économique de l’impact des prescriptions de protection contre les pollutions d’origine industrielle et de service, au niveau d’un champ captant d’eau potable : application sur le champ captant de Baraki (Alger)

Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier - (IAMM-CIHEAM) 2014

Evaluation économique de l’impact des prescriptions de protection contre les pollutions d’origine industrielle et de service, au niveau d’un champ captant d’eau potable : application sur le champ captant de Baraki (Alger)

Oustani B.

Titre : Evaluation économique de l’impact des prescriptions de protection contre les pollutions d’origine industrielle et de service, au niveau d’un champ captant d’eau potable : application sur le champ captant de Baraki (Alger)

Auteur : Oustani B.

Etablissement de soutenance : Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier - (IAMM-CIHEAM)

Grade : Master of Science : Recherche 2014

Résumé
La grande plaine de la Mitidja jouit de sols fertiles, d’un climat tempéré, d’une pluviométrie suffisante et d’une riche réserve d’eau souterraine qui permet de nourrir près de 4 millions d’habitants. Mais le mouvement migratoire en provenance de toutes les régions du pays, a transformé cette belle plaine en un vaste champ de béton, ce qui a provoqué la dégradation du cadre de vie en surface et de la source souterraine d’alimentation en eau propre, de toute l’agglomération algéroise. Cette situation devenue préoccupante, le secteur de l’eau en Algérie a initié plusieurs études depuis quelques années déjà qui ont confirmé la vulnérabilité de la Mitidja, ce qui a amené le Ministère des Ressources en Eau à travers l’Agence Nationale des Ressources Hydrauliques et dans le cadre de la GIRE (Gestion Intégrée des Ressources en Eau), à lancer une étude hydrogéologique qui vient de s’achever par la recommandation de l’instauration de périmètres de protection, assortie de prescription, autour du champ de captage pilote étudié et qui est situé à Bentalha, commune de Baraki dans la wilaya d’Alger. C’est dans le but de réduire l’impact engendré par cette protection sur l’activité socioéconomique de la zone du champ captant et dans celui d’apporter les solutions nécessaires pour faire le choix du meilleur périmètre à adopter et des prescriptions à instaurer que ce travail d’évaluation économique est réalisé.

Mots-clés : EVALUATION ECONOMIQUE ; ANALYSE COUT AVANTAGE ; INDUSTRIE ; CONSERVATION DE L’EAU ; CAPTAGE D’EAU ; POLLUTION DE L’EAU SOUTERRAINE ; GESTION DES EAUX ; ALGERIE ; MITIDJA

Présentation (CIHEAM-IAMM)

Page publiée le 19 mars 2015, mise à jour le 14 novembre 2017