Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Maroc → Thèse soutenue → Promotion des techniques d’assainissement écologique rural à des fins de valorisation des eaux usées - Cas du projet pilote du Douar Dayet Ifrah

Université Mohammed V - Agdal (2013)

Promotion des techniques d’assainissement écologique rural à des fins de valorisation des eaux usées - Cas du projet pilote du Douar Dayet Ifrah

Abarghaz, Youssef

Titre : Promotion des techniques d’assainissement écologique rural à des fins de valorisation des eaux usées - Cas du projet pilote du Douar Dayet Ifrah

Auteur : Abarghaz, Youssef

Université de soutenance : Université Mohammed V - Agdal

Grade : Doctorat 2013

Résumé
L’effort de la généralisation d’accès à l’eau potable en milieu rural s’est accompagné par une production d’eaux usées de l’ordre de 500 millions de m3/an généré par une population rurale de l’ordre de 14 millions d’habitants. Pour cette raison, l’assainissement rural devient aujourd’hui une des préoccupations majeures des autorités marocaines. La présente thèse contribuera à enrichir le catalogue de solutions techniques sur l’assainissement rural en cours d’identification par le Ministère de l’Intérieur dans le cadre du Plan National d’Assainissement Rural (PNAR). La solution proposée est dite « assainissement écologique » ou « ecosan », approche orientée « réutilisation des eaux usées ». Des centaines de milliers de systèmes d’assainissement en service actuellement dans le monde tels que les toilettes de déshydratation à séparation d’urines (TDSU) et des systèmes d’assainissement à biogaz se sont basés sur cette approche. Le moment est opportun pour développer des applications similaires au Maroc en particulier dans ses zones rurales et de les promouvoir car elles sont plus écologiques, moins coûteuses et plus simples à entretenir. L’expérimentation de l’approche ecosan au Douar Dayet Ifrah relevant de la province d’Ifrane au Maroc a connu un succès. La population et l’autorité locale ont fait preuve de solidarité et de collaboration, ce qui a contribué fort à l’introduction de l’approche ecosan sans difficulté au Maroc. En effet, pour le système d’assainissement à biogaz, il a été noté que la co-digestion anaérobie des eaux usées et du fumier peut être choisie comme technique de traitement des eaux usées à promouvoir dans le milieu rural avec récupération du biogaz et sa valorisation. La capture du biogaz est un projet MDP puisqu’il permet de limiter les émissions de GES (CH4). UNIVERSITÉ MOHAMMED V – AGDAL FACULTÉ DES SCIENCES Service des affaires estudiantines Rabat Faculté des Sciences, 4 Avenue Ibn Battouta B.P. 1014 RP, Rabat – Maroc Tel +212 (0) 37 77 18 34/35/38, Fax : +212 (0) 37 77 42 61, http://www.fsr.ac.ma De même, suite à l’ACP et la méthode ELECTRE III, il a été conclu que la quantité de biogaz mesurée à la production et la DCO éliminée dans le réacteur anaérobie sont régies par la relation de Vedrenne. Par conséquent, nous concluons que la formule Vedrenne reste le modèle le plus approprié pour le contexte marocain dans l’estimation de production de biogaz. Ces résultats contribueront à mieux prédire le volume du biogaz produit et à bien dimensionner les futurs systèmes à biogaz prévus au Maroc. On s’en servira à des fins d’optimisation de l’investissement et de l’exploitation. Au niveau des TDSU, les analyses des échantillons d’urine ont confirmé que ce dernier est un vrai engrais puisque elle renferme presque 6g/l d’azote. Son caractère basique (pH>8) ainsi que la conductivité (40000 μs/cm) lui confèrent un milieu favorable pour la destruction des germes pathogènes. En effet, les streptocoques et coliformes fécaux ont été rabattus à hauteur de 99,5%. Ajouter à cela, toutes les infrastructures ont été diagnostiqués et des propositions de corrections ont été recommandées permettant ainsi de capitaliser sur cette expérience pour les futurs projets similaires au Maroc..

Mots clés : Traitement des eaux usées — ACP — Biodigestion — Biogaz — Ecosan — Méthanisation — Séparation d’urine

Présentation (Toubkal)

Version intégrale (5,73 Mb)

Page publiée le 30 mars 2015, mise à jour le 3 janvier 2018