Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Mozambique → Accès d’une structure de compostage des déchets urbains aux crédits carbone (Beira, Mozambique)

2011

Accès d’une structure de compostage des déchets urbains aux crédits carbone (Beira, Mozambique)

Mozambique

Fonds Français pour l’environnement Mondial (FFEM)

Titre : Accès d’une structure de compostage des déchets urbains aux crédits carbone (Beira, Mozambique)

En 2006, le FFEM a mis au point un Programme « Petites Initiatives » afin de soutenir les ONG du Sud à mettre en oeuvre des projets de protection de la biodiversité et de développement local

Pays de réalisation : Mozambique

Date d’octroi du financement : phase 3 (2011-2013)

Objectifs
Au bout d’une année de projet, il est attendu le traitement de 600 m3 de déchets par mois et la production de 90 tonnes de compost. Ces activités devraient permettre d’employer environ 40 personnes. A l’issue des 18 mois de financement de la part du PPI, l’objectif est de parvenir à recycler 1.000 m3 de déchets humides par mois, soit environ 13% des déchets actuellement collectés par les services techniques et de produire un maximum de 200 tonnes de compost par mois. La vente des crédits carbones devrait débuter au mois de juillet 2011, laissant espérer environ 30.000 euros de revenus additionnels durant le financement de la part du PPI. Sur ce point, un Project Identification Note (PIN) a déjà été déposé auprès de l’Autorité Nationale Désignée (AND) mozambicaine, pour validation au titre du Mécanisme de Développement Propre (MDP). La mairie a en outre déjà signé un accord avec Terra Nova l’autorisant à commercialiser les crédits carbone issus du compostage.

Principales activités
Les principaux résultats attendus sont : * - La rédaction du dossier de Project Design Document (PDD) respectant les normes du Voluntary Carbon Standard (VCS). Un appui sur cette activité sera fourni par l’association française Gevalor, bénéficiaire d’un précédent PPI ; * L’appui à la production de compost à travers le recrutement d’un vendeur et de plusieurs ouvriers ; * Le suivi technique du projet, des flux de déchets et des émissions de GES évitées, à travers le recrutement et la formation d’un volontaire

Porteur du projet : TERRA NOVA

Montant global du projet : 66.900 €
Contribution FFEM : 50.000 € (75%)

Présentation UICN

Page publiée le 26 mai 2015, mise à jour le 17 mai 2020