Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2012 → Appui au programme de renforcement des capacités humaines et d’assistance technique pour la mise en œuvre du Renouveau Rural (Algérie)

2012

Appui au programme de renforcement des capacités humaines et d’assistance technique pour la mise en œuvre du Renouveau Rural (Algérie)

Algérie

Titre : Appui au programme de renforcement des capacités humaines et d’assistance technique pour la mise en œuvre du Renouveau Rural (Algérie)

Pays : Algérie

Durée : 2012-2015

Agence d’exécution : Direction Générale des Forêts (DGF- MADR)
Organisme bénéficiaire : Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural (MADR)

Programme
L’objectif de ce projet est d’appuyer la mise en œuvre des programmes du Renouveau Rural qui offre un cadre opérationnel permettant de répondre aux objectifs prioritaires de revitalisation économique et sociale des espaces ruraux, dans un contexte de durabilité et de bonne gouvernance. Sa mise en œuvre nécessite le renforcement de capacités des acteurs locaux, l’intégration à la base des dispositifs mis en place par les différents secteurs dans la perspective de synergies économique, sociale et environnementale, la promotion de nouvelles relations de partenariat entre les différents acteurs des sphères économiques, institutionnelles et de la société civile qui constitue une condition fondamentale à son appropriation par les intervenants du développement rural au niveau le plus décentralisé.

Le programme de renforcement des capacités humaines et d’assistance technique (PRCHAT) contribuera en définitive à améliorer la gouvernance des territoires ruraux en permettant :
1) Aux acteurs du développement et à leurs représentants : (i) de s’approprier les principes, démarches et outils de la PRR ; (ii) d’améliorer leurs interventions dans la formulation des projets, dans leur mise en œuvre et dans leur suivi évaluation ; (iii) de s’intégrer dans des mécanismes de concertation favorisant la promotion de relations de partenariat entre les organisations de la société civile, les administrations locales et les porteurs de projets.
2) Aux autorités locales d’accélérer leur adaptation en vue de situer leur intervention dans une logique d’offre de meilleurs services aux populations, compatible avec l’approche décentralisée du développement rural

Financement :
Gouvernement Algérien : 866 384,00 USD
PNUD : 841 150,00 USD
UNCCD/PNUD : 75 000,00 USD+ 176 000,00 USD

PNUD Algérie

Page publiée le 12 mai 2015, mise à jour le 4 août 2018