Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2009 → Renforcement des capacités nationales de gestion de catastrophes et relèvement de crises (Burkina Faso)

2009

Renforcement des capacités nationales de gestion de catastrophes et relèvement de crises (Burkina Faso)

Burkina Faso

Titre : Renforcement des capacités nationales de gestion de catastrophes et relèvement de crises (Burkina Faso)

Pays : Burkina Faso

Durée : 2009 - 2013

Domaine d’intervention : Réduction de la pauvreté

Programme
Le Burkina Faso connait depuis plusieurs décennies une récurrence des catastrophes (inondations et sécheresses, invasion acridienne et d’oiseaux granivores, mouvements de populations liés aux crises dans les pays de la sous-région comme la Cote d’ivoire et le Mali). La vulnérabilité élevée des populations, liée en partie à l’érosion des moyens de subsistance et des mécanismes communautaires de solidarité d’une part, et l’insuffisance des ressources au niveau local d’autre part, constituent des limites à la mise en place d’une politique efficace de Réduction des Risques de Catastrophes (RRC). Dans ce contexte, la survenue d’une catastrophe majeure ou la succession de catastrophes mal gérées pourraient anéantir les efforts de développement consentis depuis des décennies par le pays avec l’assistance de ses partenaires. L’impact de ces catastrophes et l’incidence élevée de la pauvreté sur les populations font peser des risques sur le développement du pays et l’atteinte des OMD. C’est dans ce contexte que le PNUD s’est engagé dans l’appui au Gouvernement en matière à travers le projet « Renforcement des Capacités Nationales de Gestion de Catastrophes et Relèvement de Crise au Burkina Faso » qui consiste en une mise à disposition de ressources financière, techniques et matérielle à la plateforme nationale de RRC, le Conseil National de Secours d’Urgence et de Réhabilitation (CONASUR). Cet appui est particulièrement destiné au Secrétariat Permanent du CONASUR et à deux de ses démembrement, à savoir les Conseils Régionaux de Secours d’Urgence et de Réhabilitation du Nord et des Hauts Bassins.

Financement : Le financement du projet a été essentiellement assuré par BCPR, par l’intermédiaire des fonds TTF –Disaster pour un total de USD 930 000 et par le bureau pays du PNUD sur les fonds TRAC, à hauteur de USD 300 000, soit USD 1 230 000 sur une période de trois ans.

Présentation : PNUD Burkina

Page publiée le 13 mai 2015, mise à jour le 13 mai 2019