Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2012 → Relèvement précoce pour les ménages ruraux touchés par la sécheresse (Djibouti)

2012

Relèvement précoce pour les ménages ruraux touchés par la sécheresse (Djibouti)

Djibouti

Titre : Relèvement précoce pour les ménages ruraux touchés par la sécheresse (Djibouti)

Pays : Djibouti

Durée : Août – Décembre 2012

Partenaires : PNUD, UNFD

Présentation
Le projet a été conçu pour favoriser la reprise rapide des communautés rurales pauvres à Djibouti avec un accent particulier sur les femmes, les jeunes et les communautés marginalisées, y compris les pasteurs qui ont été touchés par quatre années de sécheresse successives. Le partenaire d’exécution de ce projet est l’UNFD (Union Nationale des Femmes Djiboutiennes), la plus grande organisation de femmes à Djibouti. L’UNFD a été identifié comme le partenaire le plus approprié pour cibler les femmes des zones rurales en raison de sa grande expérience du travail en milieu urbain ainsi que rural et la mise en œuvre de plusieurs projets ciblant les femmes. L’unité de projet était basée dans les locaux de l’UNFD, le PNUD Djibouti a fourni une formation sur la gestion des projets de l’équipe de projet. Deux régions du pays ont été ciblées parmi les cinq régions du pays. Les deux régions (Ali Sabieh et Tadjourah) ont tous les deux des communautés rurales les plus vulnérables du pays. La région d’Ali Sabieh a été classée en 2012 comme la région la plus précaire du pays. La région de Tadjourah accueille également des populations en situation d’insécurité du pays. En outre, les populations de Tadjourah laissant dans les zones côtières ont connu l’augmentation de la salinité de l’eau de leurs puits. La plupart des sites du projet dans la région de Tadjourah étaient situées dans les zones côtières. L’équipe du projet et les autorités locales des deux régions ont établi trois critères pour la sélection des sites : la vulnérabilité, l’accès et la sécurité.

Financement : Union Africaine : 500,000 USD.

PNUD Djibouti

Page publiée le 12 mai 2015, mise à jour le 12 août 2018