Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2011 → Intégration de la Biodiversité dans les chaînes de valeur des Plantes Aromatiques et Médicinales Méditerranéennes au Maroc (PAM)

2011

Intégration de la Biodiversité dans les chaînes de valeur des Plantes Aromatiques et Médicinales Méditerranéennes au Maroc (PAM)

Maroc

Titre : Intégration de la Biodiversité dans les chaînes de valeur des Plantes Aromatiques et Médicinales Méditerranéennes au Maroc (PAM)

Pays : Maroc
Localisation : Rif, Oriental, Haut Atlas, Moyen

Durée : 2011 – 2015

Domaine d’intervention : Environnement et biodiversité

Partenaires : Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification (HCEFLCD) FEM Agence de Développement des provinces de l’Oriental (ADO)

Présentation
Le projet vise à renforcer la capacité des institutions gouvernementales marocaines, des organisations non gouvernementales et des citoyen(ne)s concernés afin de contribuer à la conservation de la biodiversité et la lutte contre la pauvreté en augmentant la valeur des PAM cueillies en milieu naturel et leur accès aux marchés tout en assurant la durabilité de la production.

En améliorant la coopération et en créant des partenariats parmi les pionniers nationaux et locaux, le projet peut créer un environnement de transformation, un développement approprié des compétences et des progrès technologiques au profit des participants à la chaîne de valeur des PAM.

Le projet mettra en place les mécanismes nécessaires, l’appui technique, législatif et institutionnel, afin de mieux intégrer la richesse de la biodiversité des PAM dans la chaîne de valeur de l’ensemble du sous-secteur, tout en tenant compte de la nécessité de créer une attitude de gérance responsable de la part de tous les intervenant(e)s du secteur en vue de préserver les ressources en mettant en œuvre une série de mécanismes pour assurer la viabilité du système.

Financement : Fonds pour l’environnement mondial 950,000 USD ; PNUD 200,000 USD ; Le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification 580,000 USD ; Ministère délégué auprès du Ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement chargé de l’Environnement 188,916 USD ; Agence de Développement de l’Oriental 500,000 USD

PNUD Maroc

Page publiée le 13 mai 2015, mise à jour le 30 juillet 2022