Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2013 → Promotion de la valeur des zones clés pour la biodiversité à travers l’implication des organisations de la société civile dans leur conservation et gestion en Afrique du Nord

2013

Promotion de la valeur des zones clés pour la biodiversité à travers l’implication des organisations de la société civile dans leur conservation et gestion en Afrique du Nord

Afrique du Nord (Algérie, Libye, Maroc et Tunisie)

UICN - Union internationale pour la conservation de la nature

Titre : Promotion de la valeur des zones clés pour la biodiversité à travers l’implication des organisations de la société civile dans leur conservation et gestion en Afrique du Nord

Région : Afrique du Nord (Algérie, Libye, Maroc et Tunisie)

Durée : 2013 – 2015

Présentation
Le projet “Promotion de la valeur des zones clés pour la biodiversité à travers l’implication des organisations de la société civile dans leur conservation et gestion en Afrique du Nord ” est un projet sous- régional visant l’amélioration du mode de gestion et de gouvernance des espaces protégées et des zones clés pour la biodiversité dans le hotspot de la Méditerranée.

Au niveau des quatre pays, les activités du projet seront réalisées au niveau des zones clés pour la biodiversité suivantes :
* Algérie : le parc national de Djurdjura, faisant partie du corridor « des montagnes, plateaux et zones humides du Tell algérien et de la Tunisie »
* Libye : les zones clés pour la biodiversité de la péninsule cyrénaïque, faisant partie du corridor de la « Péninsule cyrénaïque »
* Maroc : le parc national de Toubkal et le parc national d’Ifrane faisant partie du corridor du « massif de l’Atlas »
* Tunisie : le parc national de l’Ichkeul et les zones humides de Gafsa faisant partie du corridor « des montagnes, plateaux et zones humides du Tell algérien et de la Tunisie ».

Objectifs
Les objectifs principaux du projet sont :
1.Amélioration des connaissances sur les valeurs des services écosystémiques des zones clés pour la biodiversité ;
2.Renforcement des politiques de conservation des zones clés pour la biodiversité à travers une implication plus efficace des organisations de la société civile dans leur conservation et gestion ;
3.Valorisation des services socio-économiques issus des zones clés pour la biodiversité pour promouvoir le bien-être des communautés locales ;
4.Développement et promotion de moyens de communication et de sensibilisation relatifs à la conservation des zones clés pour la biodiversité.

Bailleurs de fonds : Le projet est financé par le Fonds de Partenariat pour les Écosystèmes critiques (CEPF)

Financement : 392 502,11 US$

Union internationale pour la conservation de la nature (UICN)

Page publiée le 18 mai 2015, mise à jour le 7 mai 2018