Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2012 → Améliorer les capacités de conservation des espèces dans la région méditerranéenne (Algérie, Maroc, Tunisie)

2012

Améliorer les capacités de conservation des espèces dans la région méditerranéenne (Algérie, Maroc, Tunisie)

Maghreb (Algérie, Maroc, Tunisie)

UICN - Union internationale pour la conservation de la nature

Titre : Améliorer les capacités de conservation des espèces dans la région méditerranéenne (Algérie, Maroc, Tunisie)

Pays : Maghreb (Algérie, Maroc, Tunisie)

Durée : 2012 – 2015

Contexte
Au niveau de la Méditerranée, la dernière édition de la Liste Rouge de l’UICN (2008) révèle qu’environ 19% des espèces méditerranéennes sont menacées d’extinction et que 1% d’entre elles a déjà disparu au niveau régional. Dans ce contexte, la conception et la mise en œuvre de stratégies de conservation des espèces deviennent essentielles. Les Stratégies de Conservation des Espèces sont des outils utiles pour évaluer l’état de conservation des espèces et de leurs habitats, ainsi que pour définir les priorités de conservation. Une Stratégie de Conservation des Espèces permet de rassembler les connaissances écologiques obtenues sur une espèce et d’énumérer les actions de conservation de façon claire. Elle permet de synthétiser les données et les informations et de les traduire sous forme de recommandations de conservation appropriées. elles sont conçues pour aider les décideurs en charge de l’allocation des ressources et l’autorisation des activités.

Objectifs
* Améliorer le savoir-faire des gestionnaires de la faune et des parties prenantes sur les méthodes, la préparation et la mise en œuvre des Stratégies de Conservation des Espèces de certaines espèces, ou groupe d’espèces.
* Partager les expériences et améliorer la coopération régionale pour la gestion de la conservation de la faune.
* Renforcer la communication et l’échange d’informations sur les menaces des espèces et la distribution entre les parties prenantes et les populations rurales cible.
* Contribuer à la conservation de la biodiversité dans la région méditerranéenne, en particulier dans les pays d’Afrique du Nord.
* Fournir un soutien et une formation pour tous les acteurs concernés qui peuvent participer à la conception et à la mise en œuvre des mesures de conservation des espèces.
* Définir un cadre d’action commun et ciblé pour un large éventail d’acteurs à une échelle régionale afin de réussir la mise en œuvre des recommandations de conservation.
* Fournir des capacités solides pour la conservation et la gestion des espèces dans la région.
* Réaliser une action pilote de démonstration sur le terrain, avec l’élaboration de deux plans d’action par espèce

Partenaires : Centre de Coopération pour la Méditerranéenne de l’UICN (coordination du projet)  ; IUCN SSC / Sous-Comité de Planification de Conservation des Espèces  ; Les Institutions Publiques des pays partenaires : • Algérie : Direction de la Conservation de la Diversité Biologique, du Milieu Naturel, des Aires Protégées, du Littoral et des Changements Climatiques, Ministère de l’Aménagement du Territoire et de l’Environnement ; Direction Générale des Forêts, Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural • Maroc : Haut Commissariat des Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification • Tunisie : Direction Générale de l’Environnement et de la Qualité de la Vie, Ministère de l’Environnement

Financement : Le soutien financier est fourni par la Fondation MAVA, Junta de Andalucía, Organismo Autónomo de Parques Nacionales et Fundación Biodiversidad du Ministère d’Agriculture, de l’Alimentation et de l’Environnement de l’Espagne.

Union internationale pour la conservation de la nature (UICN)

Page publiée le 19 mai 2015, mise à jour le 15 août 2018