Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2011 → Projet d’Appui à l’Etat Civil dans la région de Koulikoro - PAEC | Mali

2011

Projet d’Appui à l’Etat Civil dans la région de Koulikoro - PAEC | Mali

Mali

Titre : Projet d’Appui à l’Etat Civil (Mali)

Pays : Mali

Date/Durée : 05/12/2011 — 04/06/2017

Objectif (s)
La sécurité juridique du citoyen, la paix et la stabilité à travers un système d’état civil fiable, sécurisé et harmonisé sur l’ensemble du territoire national sont assurés Les institutions responsables de l’état civil au niveau central et communal sont renforcées afin de développer un système de gestion performant et pérenne de l’état civil. Afin de se donner les moyens d’atteindre cet objectif, il serait utile d’accorder une attention particulière à la réalisation des résultats suivants : - Amélioration du fonctionnement de la base de données de l’état civil ; - Renforcement des compétences des agents d’état civil ; - Amélioration de l’accès des citoyens à l’état civil ; - Sensibilisation et mobilisation de la population à l’importance de l’état civil ; - Renforcement de l¿entité administrative responsable de la mise en œuvre et gestion de l’état civil.

Description
Le PAEC vise à ce que les populations locales puissent jouir pleinement de leur droit à la citoyenneté. Il a la particularité de renforcer un service public de proximité (état civil) dont la compétence est déléguée et dont la production et le suivi-contrôle relèvent d’une responsabilité partagée entre plusieurs acteurs institutionnels à différents niveaux (Direction nationale de l’état civil, représentants de l’Etat déconcentré, autorités judiciaires, Communes). Malgré un contexte général difficile lié à la crise politique, institutionnelle et sécuritaire dans le pays, les résultats de l’intervention sont globalement satisfaisants. La prolongation de la durée du projet a été salutaire car elle a permis de rattraper les retards accumulés au cours des deux premières années de démarrage. En concevant et en mettant en œuvre des outils innovants de planification d’actions, de communication et de sensibilisation des populations, et en dotant les communes et les administrations concernées des moyens d’actions nécessaires, le PAEC a permis l’augmentation des enregistrements des faits d’état civil dans les communes pilotes choisies. L’intervention, bien qu’expérimentale, a également permis de tirer plusieurs leçons pour le bon fonctionnement du service d’état civil, du niveau local au niveau central, notamment la nécessité d’une meilleure coordination des actions des administrations concernées

Actors : Enabel - the Belgian development agency

Financement : €1,276,049.00

Présentation : Open Aid Be

Page publiée le 24 mai 2015, mise à jour le 5 juin 2020