Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2013 → Programme d’Hydraulique Villageoise et Pastorale dans la région de Dosso - Phase II - PHVP II | Niger

2013

Programme d’Hydraulique Villageoise et Pastorale dans la région de Dosso - Phase II - PHVP II | Niger

Niger

Titre : Programme d’Hydraulique Villageoise et Pastorale dans la région de Dosso - Phase II - PHVP II | Niger

Pays : Niger

Lieu : Région de Dosso

Durée : 2013 - 2017

Contexte
La deuxième phase du Programme d’Hydraulique Villageoise et Pastorale (PHVP) dans la région de Dosso fait suite au PHVP 1 qui a enregistré des résultats positifs sur toute la ligne dans la même région, entre 2006 et 2011. Une poursuite de l’intervention revêt donc tout son sens, pour la réalisation d’ouvrages neufs et/ou des réhabilitations, mais également dans le renforcement des services de l’Etat pour pérenniser les acquis. L’approvisionnement en eau potable des populations et l’amélioration de leurs conditions d’hygiène et d’assainissement occupent une place de choix dans la Déclaration de Politique Générale du Gouvernement de la République du Niger. A ce titre, un Programme National d’Alimentation en Eau Potable et d’Assainissement (PNAEPA) a été adopté en décembre 2011. Le PHVP II se concentre sur les zones de la région de Dosso où le taux d’accès théorique à l’eau potable est le plus faible, notamment la zone de Doutchi et de Tibiri.

Objectifs
* L’objectif global est « l’amélioration des conditions de vie des populations les plus vulnérables de la région de Dosso en appuyant le gouvernement du Niger dans la mise en œuvre de sa politique en matière d’eau et d’assainissement ».
* L’objectif spécifique est « les populations des départements de Dogondoutchi et Tibiri bénéficient d’un accès accru aux infrastructures de base d’alimentation en eau potable villageoise et pastorale, d’hygiène et d’assainissement ».

Mise en œuvre : CTB, Agence belge de développement

Financement :Contribution nigérienne : 224 934 215 FCFA/ 342 910 EUR ; Contribution belge : 4 423 774 008 FCFA / 6 744 000 EUR

Présentation : Open Aid Be

Page publiée le 30 mai 2015, mise à jour le 6 juin 2020