Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2011 → Programme d’Appui à la Gouvernance Centrale et aux Régions médicales de Diourbel, Fatick, Kaffrine, Kaolack et Thiès - PAGOSAN | Senegal

2011

Programme d’Appui à la Gouvernance Centrale et aux Régions médicales de Diourbel, Fatick, Kaffrine, Kaolack et Thiès - PAGOSAN | Senegal

Sénégal

Titre : Programme d’Appui à la Gouvernance Centrale et aux Régions médicales de Diourbel, Fatick, Kaffrine, Kaolack et Thiès - PAGOSAN | Senegal

Pays : Sénégal
Lieu : Dakar et régions de Diourbel, Fatick, Kaffrine, Kaolack et Thiès

Durée : 2011 - 2015

Contexte
La Belgique et le Sénégal partagent une longue histoire de partenariat et de coopération dans le secteur santé. Cette coopération a évolué graduellement, suivant les nouveaux concepts d’aide internationale, vers une approche « programme » (approche logique qui intègre les processus de la planification et de la gestion, aux niveaux macro-méso-micro-économique des actions nationales de développement). Le programme a identifié 3 grands axes d’attention dans le système de santé qui sont considérés comme stratégiques pour le Sénégal. Il s’agit :
* La gestion (gouvernance) des services à tous les niveaux du système ;
* La qualité des soins offerts (l’offre) ;
* L’accessibilité et de la qualité des soins telles que perçues par la population (la demande).

Le PAGOSAN est la composante « Gouvernance » de ce programme d’appui.

Objectif
Le PAGOSAN a pour objectif général de « Contribuer à l’amélioration de la gouvernance du secteur de la santé, 4ème objectif sectoriel du Plan National de Développement Sanitaire (PNDS) 2009-2018 ». Le programme vise plus particulièrement l’« Amélioration la santé des populations rurales des Régions Médicales de Diourbel, Fatick, Kaffrine, Kaolack et Thiès, par le renforcement durable du système de santé ». Cet objectif peut être traduit comme un appui institutionnel à l’ensemble de la pyramide sanitaire dans les domaines de gestion, planification et monitoring - évaluation du système de santé en termes de régulation et d’établissement de normes et standards ainsi que dans ceux du renforcement de ses propres capacités en matière de développement d’une approche sectorielle. Il s’inscrit dans une approche systémique aux 5 Régions Médicales (40% de la population totale du pays) en : appuyant les stratégies nationales en ces domaines au niveau périphérique fournissant des précieux ‘feedback’ au niveau central et à tous les Partenaires Techniques et Financiers actifs dans le renforcement en ces domaines, dans la mise au point de ces normes et standards, dans leur applicabilité et leur opérationnalité.

Mise en œuvre : Ministère de la santé et de l’Action Sociale ; Direction de la Planification , de la Recherche et des Statistiques ; Agence Belge de Développement

Financement :Contribution sénégalaise : 328 000 000 FCFA ; Contribution belge : 3 608 000 000 FCFA

Présentation : Open Aid Be

Page publiée le 24 mai 2015, mise à jour le 10 juin 2020