Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets de recherche pour le Développement → 1999 → Traitement d’épuration des margines d’huile d’olives. Mise en oeuvre d’une installation pilote (Tunisie)

ARES Wallonie-Bruxelles1999

Traitement d’épuration des margines d’huile d’olives. Mise en oeuvre d’une installation pilote (Tunisie)

Margines Olives Epuration Tunisie

ARES (Académie de Recherche et d’Enseignement Supérieur) Wallonie-Bruxelles

Titre : Traitement d’épuration des margines d’huile d’olives. Mise en oeuvre d’une installation pilote (Tunisie)

Pays : Tunisie

Durée : 1999-2003

Descriptif
Dans tout le bassin méditerranéen l’industrie oléicole occupe une place importante depuis des millénaires. L’extraction de l’huile d’olive produit un déchet appelé margines qui a une consistance sirupeuse, une couleur noire et une odeur caractéristique tenant en grande partie à la présence de polyphénols et de nombreuses autres substances.
L’exploitation de ce déchet sans traitement préalable est très limitée vu sa toxicité pour les sols et plantes. En Tunisie 700000 tonnes de margines sont produites annuellement et sont génératrices de nombreuses pollutions. Elles sont séchées dans des bassins aménagés à même le sols et puis mises en tas recouverts ultérieurement de terre. Une fraction non négligeable du produit est aussi déversée sauvagement dans la Nature.
Le présent projet réalisé en collaboration par l’Université Libre de Bruxelles, la Faculté Polytechnique de Mons et le Centre de Biotechnologie de Sfax vise à mettre au point une filière de valorisation des margines basée sur un ensemble de traitements physico-chimiques et biologiques couplés qui aboutiront à un amendement riche en humus de type compost et une eau utilisable en ferti - irrigation.

Coordonnateur : Michel PENNINCKX, ULB

Partenaires : Centre de Biotechnologie (CBS), Tunisie ; Faculté Polytechnique de Mons

Financement : 11 782 940 BEF

Présentation : ARES

Page publiée le 17 octobre 2015, mise à jour le 28 octobre 2017