Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets de recherche pour le Développement → 2006 → LAGUPGRADE Diagnostic, optimisation de la gestion, réhabilitation de stations de lagunage dans un contexte de développement applicable à la Tunisie

ARES Wallonie-Bruxelles 2006

LAGUPGRADE Diagnostic, optimisation de la gestion, réhabilitation de stations de lagunage dans un contexte de développement applicable à la Tunisie

Lagunage Tunisie

ARES (Académie de Recherche et d’Enseignement Supérieur) Wallonie-Bruxelles

Titre : LAGUPGRADE Diagnostic, optimisation de la gestion, réhabilitation de stations de lagunage dans un contexte de développement applicable à la Tunisie

Pays : Tunisie

Durée : 2006-2009

Descriptif
A partir de campagnes de mesures et d’échantillonnage, le projet vise à calibrer un modèle mathématique permettant de simuler le fonctionnement de chacune des stations d’épuration de type lagunage existant en Tunisie. L’objectif du modèle consiste à pouvoir établir un diagnostic de ces installations et à évaluer les possibilités d’en améliorer les performances en en modifiant le mode de gestion. Il servira à définir divers scénarios de réhabilitation (différents types de configuration) pour aider à la prise de décision quant à la configuration optimale des ouvrages. Plus spécifiquement, les scénarios apporteront des réponses claires à trois problèmes importants associés à la gestion des stations : •la gestion des boues produites ; •l’amélioration des performances d’élimination des germes ; •la réduction du risque d’apparition d’odeur.
LAGUPGRADE se veut à l’origine d’une optimisation des procédés de traitement des eaux par lagunage et d’une meilleure gestion de l’infrastructure disponible. Les stations, ainsi que les outils informatiques, serviront à la formation d’opérateurs, d’étudiants, d’ingénieurs pour une utilisation efficace de la technologie et un renforcement du partenaire tunisien, le laboratoire Traitement et Recyclage des eaux usées de l’Institut National de Recherche Scientifique et Technique (INRST).

Coordonnateur : Jean-Luc VASEL, ULg / Campus d’Arlon

Partenaires : Institut national de Recherche scientifique et technique – INRST ; ULB Département d’Ecologie des Systèmes aquatiques

Financement : 275 571,64 €

Présentation : ARES

Page publiée le 10 septembre 2015, mise à jour le 3 novembre 2017